Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 00:10

"798 Art District" est une ancienne usine de composants électroniques pour l'armée construite à Pékin dans les années 1950 et réhabilitée en centre d'art contemporain au début des années 2000 par une poignée d'artistes chinois pionniers qui ont, au fil des années, converti les locaux désaffectés en galeries d'art et ateliers d'artistes. Des commerçants de tout poil ont profité du succès des lieux pour s'installer dans la zone. De très belles galeries d'art et un grand musée d'art contemporain cotoient désormais, au milieu des cheminées d'usine, des restaurants, cafés, librairies, magasins de mode, d'artisanat, d'articles de design et de bric à brac. Les lieux sont un sympathique mélange de foire, de marché aux puces et de haut lieu artistique, et les amoureux de l'art ne sont plus les seuls visiteurs. 798 est devenu un lieu à part, ludique et revigorant où le culturel fait bon ménage avec le mercantile. Certains de mes amis artistes, qui voient d'un mauvais oeil les marchands s'installer dans le temple ne seront peut-être pas d'accord avec moi.

Sur les photos de cet article, il ne s'agira point de grand art ni de visites de galeri des, mais simplement d'une promenade irraisonnée dans les allées de 798 où l'on rencontre des loups, des tigres, des hommes qui hurlent échappés de précédentes expositions, Mao en charmante compagnie et Obama en garde rouge, un dodo géant et d'étonnantes voitures dans un décor de murs végétaux, de tags, d'ateliers d'usine...

798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
Quatre des fondateurs de 798 Art District, de gauche à droite : les frères Gao 高氏兄弟, Zhang Dali 张大力, Huang Rui 黄锐

Quatre des fondateurs de 798 Art District, de gauche à droite : les frères Gao 高氏兄弟, Zhang Dali 张大力, Huang Rui 黄锐

Repost 0
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 13:47

Beijing, Samedi 11 juin 2011 - 北京,2011 年6月11日星期六

 

Une balade au hasard de mes pas, à travers le dédale des galeries aux murs rouges et gris du centre d'art construit dans le village de Caochangdi - 草场地 . Une pensée admirative et émue pour l'artiste Ai Weiwei - 艾未未, actuellement en détention, qui l'a conçu.

Il y a 7 ans,  Ai Weiwei - 艾未未 installe son atelier dans le village de Caochangi - 草场地,au niveau du  5e périphériphérique nord de Beijing, non loin du centre d'art de 798 dans le quartier de Dashanzi. Pour lui-même et ses amis artistes, il fait le design de tout un ensemble d'ateliers et galeries d'art. Depuis, Caochangdi est devenu pour de nombreux chinois "une terre promise spirituelle pour l'art contemporain chinois", après 798, une nouvelle terre sainte pour l'art contemporain chinois.

Une symphonie de briques, de pierres, de bois, de rouges, de gris, d'ocres.. des lignes lisses et nettes non loin du joyeux désordre qu'offre à la vue un village chinois.

 

 

 

cliquer sur les photos pour les agrandir ou les télécharger

 

 

Le centre ...  stylé et monacal

 

 Caochangdi-galerie-Velos - Mai 2011 073 copy

 

 

 

 

 

 

Caochangdi-galerie-mur - Mai 2011 056 copy

 

 

 

 

 

 

Caochangdi-Galerie-Mur - Mai 2011 074bis copy

 

 

 

 

 

 

Caochangdi-Galerie-Velo - Mai 2011 065 copy

 

 

 

 

 

Caochangdi-Galerie-Velo - Mai 2011 076bis copy

 

 

 

 

 

 

 

Caochangdi-Galerie-Porte-Enfant - Mai 2011 064 copy

 

 

 

 

 

 

 

Caochangdi-Galerie-Cour-Banc - Mai 2011 078 copy

 

 

 

 

 

 

Caochangdi-Galerie-Cour-Couple - Mai 2011 077 copy

 

 

 

 

 

 

 

Caochangdi-Galerie-Cour - Mai 2011 058 copy

 

 

 

 

 

Caochangdi-Galerie-Travaux-Brouettes - Mai 2011 094 copy

 

 

 

 

 

 

Caochangdi-galerie-mur - Mai 2011 055 copy

 

 

 

 

 

 

Caochangdi-galerie-mur - Mai 2011 057 copy

 

 

 

 

 

Caochangdi-galerie-mur - Mai 2011 055ter copy

 

 

 

 

 

 

 

 

Caochangdi-Galerie-Mur - Mai 2011 101 copy

 

 

 

 

 

Caochangdi-Galerie-Mur - Mai 2011 102 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

Caochangdi-Galerie-Affiche - Mai 2011 090

 

 

 

 

 

 

Caochangdi-Galerie-Affiche-Mishima - Mai 2011 105

 

 

 

 

 

Caochangdi-Galerie - Mai 2011 041 copy

 

 

 

 

 

 

Caochangdi-Galerie - Mai 2011 075 copy

 

 

 

 

 

 

Caochangdi-galerie - Mai 2011 059 copy

 

 

 

 

Et le village...  retour au quotidien

 

 

Caochangdi-Village-Coiffeur - Mai 2011 097 copy

 

 

 

 

 

Caochangdi-Village-Boutique - Mai 2011 050 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

Caochangdi-Village-Linge - Mai 2011 096 copy

 

 

 

 

 

 

Caochangdi-Village-Boutique - Mai 2011 052 copy

 

 

 

 

 

 

Caochangdi-Village-Velo - Mai 2011 053 copy

 

 

 

 

 

 

Caochangdi-Village-Jouet - Mai 2011 100 copy

Repost 0
Published by Jilian - dans Les arts
commenter cet article
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 14:53

 

Dimanche 9 janvier 2011 - 北京, 2011年1月9 日星期日

 

 

Au "Today Art Museum" de Beijing, les artistes contemporains jugent la société chinoise contemporaine

 

 

cliquer sur les photos pour les agrandir ou les télécharger

 

 

par le rire

 

Sculptures et statues de Yue Minjun - 岳敏君的绘画和雕塑

 

 

Yue-Minjun-Today-Art-Museum---novembre-2010-343.jpg


 

 

 

 

 

 

Yue-Minjun-Today-Art-Museum---novembre-2010-343bis.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Yue-Minjun-Today-Art-Museum---novembre-2010-340bis.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Yue-Minjun-Today-Art-Museum---novembre-2010-339.jpg

 

 

 

 

 

 

Yue-Minjun-Today-Art-Museum---novembre-2010-367.jpg

 

 

 

 

 

 

par la dérision

 

(celui ou celle qui peut me communiquer le nom de l'artiste est le ou la bienvenu(e)

 

 

 

Today Art Museum-Cochons - novembre 2010 346

 

 

 

 

 

 

 

 

Today-Art-Museum-Cochons---novembre-2010-348-.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Today-Art-Museum-Cochons---novembre-2010-374.jpg

 

 

 

par la parodie

 

tableau de Wang Guangyi - 王广义

 

Wang-Guangyi-Today-Art-Museum---novembre-2010-364.jpg

 

 

 

 

par la nostalgie

 

Les peintures de Zhang Pengye - 张鹏野的绘画

 

 

Zhang-Pengye-Today-Art-Museum---novembre-2010-359.jpg

 

 

 

 

 

 

Zhang-Penye-Today-Art-Museum---novembre-2010-351.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Zhang-Pengye-Today-Art-Museum---novembre-2010-360.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Zhang Pengye-Today Art Museum - novembre 2010 357

 

www.todayartmuseum.com

Repost 0
Published by Jilian - dans Les arts
commenter cet article
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 07:07

 

Beijing, Dimanche 22 août 2010 - 北京,2010年8月22日星期日


 

Où les galeries ressemblent à des cathédrales... Où l'on rencontre des loups, des ingénues, des cochons, des ouvriers modèles, des dinosaures, des trains fantômes...  et où TOUT EST ART...

 

Une balade irraisonnée, non-commentée, au hasard des allées et des galeries, à travers le Centre d'Art 798 de Dashanzi, à Beijing.

 

 

Le Centre d'Art 798 a Dashanzi, dans la proche banlieue de Beiing, a vu le jour vers la fin des années 1990 dans les ateliers abandonnés d'une usine d'équiments électroniques pour l'armée, l'usine no. 798, une joint-venture avec l'Allemagne de l'est florissante dans les années 60 et 70.

Au fil des années, en dépit  de moments difficiles (le gouvernement a à plusieurs reprises voulu interdire l'évolution de l'espace en centre d'art, lieu probable de "contestation et de subversion"), les artistes y ont installé leurs ateliers, ouvert des galeries mais aussi des cafés et des restaurants. Le centre d'art 798 est devenu maintenant un passage obligé pour tous les visiteurs de Pékin, un lieu de culture mais aussi de promenade et d'évasion.

L'architecture est toujours celle de l'ancienne usine, des slogans et des statues de l'époque maoïste pure et dure subsistent sur les murs et le long des allées et, jusque dans les oeuvres exposées par de jeunes artistes, on ressent un refus d'oublier cette période très douloureuse dans la vie des chinois et qui les a marqués pour toujours.

 

cliquer sur les photos pour les agrandir ou les télécharger

 

 

 

798 aout 2010 231 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 261 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 172 copy

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

aout 2010 050 copy

 

Sur les murs, d'anciens slogans de l'époque maoïste "Un grand soleil rouge au fond de notre coeur" le "soleil rouge" étant Mao Tsé-Toung

 

 

 

 

 

 

 

 

aout 2010 052 copy

 

  Longue vie au président Mao

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 253 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 249 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

aout 2010 033 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

aout 2010 034 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

aout 2010 038 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 260 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 230 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 217 copy


 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 178 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 185 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

aout 2010 037

 

Une oeuvre photographique de Liu Boling - 刘勃鲮, l'artiste qui se confond dans son sujet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 183 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 184 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 181 copy

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 159 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 160 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 201 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 218 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 171 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

798 aout 2010 155 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 156 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 174 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 151 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

aout 2010 058 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 169 copy

 

Sculpture de Jin Zenghe - 金增贺 “I love Beijing Tian'An Men - 我爱北京天安门"

L'ancien et le nouveau

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 168 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 152 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 215 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 216 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 221 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 220 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 203 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 205bis copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 210 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 211 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

aout 2010 049 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 259 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 214 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  aout 2010 087

 

 Tableau de Hua Qing - 华庆

 

 

 

 

 

 

 

aout 2010 083

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 147 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

aout 2010 086

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

aout 2010 091 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 161 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Installation de l'artiste Jin Shi - 金石  : "Change Heart Reading Co. - 五书八斗"

 

 

une fausse bibliothèque - ceci est une peinture 

798 aout 2010 187 copy

 

 

 

 

 

 

 

une vraie bibliothèque

 

798 aout 2010 195 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 197 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 198 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 179 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 206 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 208 copy

 

 

 

 

 

 

 

Quand les chinois se représentent en cochons

Le cochon est intelligent, grégaire, économe, utile et signe de prospérité

 

798 aout 2010 199 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 165

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 166

 


 

 

 

 

 

 

  “狼来了“刘若望   -  "Les loups arrivent" de Liu Ruowang

 

798 aout 2010 251 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 251bis copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

aout 2010 029 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

aout 2010 027 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 202 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 219 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 255 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 258 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

798 aout 2010 232 copy

 

 

 

 

 

 

 

Un train sorti des décombres après le tremblement de terre du Sichuan (mars 2008) - un hommage silencieux et poignant rendu aux disparus et à la province sinistrée

 

aout 2010 079 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

aout 2010 068 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

aout 2010 075 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

aout 2010 066 copy

 

 

 

 

 

 

 

Un tableau du peintre Wu Mingzhong - 武明中  (la puissance et la fragilité de la transparence)

 

aout 2010 085

Repost 0
Published by Jilian - dans Les arts
commenter cet article
2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 12:29
 

Beijing, Samedi 2 mai 2009 2009 5 2 日,星期六

 

 

Le Musée des Papiers découpés de Liu Zhen - 刘韧剪纸博物馆

 

 

D’abord utilisé en Chine il y a plus de 1500 ans à des fins religieuses l’art du papier découpé n’a plus conservé au fils des ans qu’une fonction de décoration porte-bonheur. Il est surtout pratiqué dans les campagnes. Les papiers découpés sont collés sur les vitres ou les portes des maisons ou bien encore accrochés aux murs, dans des cadres. Experte dans cet art, souvent invitée pour des démonstrations et des expositions à l'étranger, Liu Ren a ouvert dans sa petite maison au coeur de Pékin le premier musée privé de papiers découpés*.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire l’art de découper du papier à la chinoise n’est pas un jeu d’enfant. Il faut concevoir, au fur et à mesure que les ciseaux taillent le papier, un dessin en monochrome et d’un seul tenant. Certains motifs sont extrêmement détaillés, d’autres délibérément stylisés. Les thèmes choisis sont encore très inspirés de la vie traditionnelle et de la culture chinoises mais les réalisations peuvent être naïves ou très réalistes.

Liu Ren utilise toutes sortes de papiers et très respectueuse de l’environnement utilise même de vieux journaux et magazines, des sachets de lait ou de thé vides.


Coordonnées du Musée des Papiers découpés :

刘韧剪纸屋                                                        Liu Ren jianwhiwu
北京市西城区新文化街受水河胡同16号       Beijing shi Xicheng qu,  Xin wenhua jie, 16 shoushui hutong
邮编/code postal :100031        电话/téléphone :66011946



L'outil : une simple paire de ciseaux

 

 




De la concentration au début pour trouver la marche à suivre pour arriver au résultat souhaité













Le découpage terminé, Liu Ren le colle sur un fond de papier





et applique son sceau (en Chine, remplace la signature)


Ce papier découpé représente mon nom.  En chinois mon nom de famille est DU  杜
 (sans signification) et mon prénom JILiAN  吉莲 (qui veut dire le lotus porte bonheur).
Un homonyme de DU  杜 est le caractère 肚 qui veut dire le ventre. Le poisson porte bonheur.
Pour décrire mon nom, Liu Ren a mis le bonheur (le caractère 吉) dans le ventre de deux
poissons posés sur une fleur de lotus. C'est pensé.  Dure à suivre pour un esprit occidental.







Quelques oeuvres de Liu Ren











Même les caractères chinois sont découpés




Découpé dans des sachets de lait - Pour l'année du Boeuf





Découpé dans un sachet de thé





Découpé dans du papier journal




















La maison - musée de Liu Ren



























Repost 0
Published by Jilian - dans Les arts
commenter cet article
8 octobre 2007 1 08 /10 /octobre /2007 15:40

Beijing, Dimanche 7 octobre 2007   北京, 2007年10月7日星期日

 
Les premières bourrasques d'automne, les premières chutes de feuilles, il faut sortir les blousons... Un bon jour pour faire un petit tour à 798 Dashanzi Art  District – 798 大山子艺术区 (voir mon article du 30 août 2007) pour voir quelques expos. D'autant plus que le DIAF 2007 当代艺术节 (Festival d'art contemporain) y bat son plein.


A-beautiful-new-world.2-798-octobre-2007.jpg

La première retrospective à Beijing de la création japonaise à partir des années 1990.  Elle a été organisée pour commémorer le 35ème anniversaire de la normalisation des relations sino-japonaises.En trois expositions sont présentées les oeuvres de 34 artistes japonais contemporains dans les domaines de l'architecture, des médias, de la mode, du design et de l'art contemporain. 
Dans la série “Beautiful real world” (autour de l'art contemporain) c'est le dynamisme et un certain optimisme que l'on remarque. Les standards de la beauté sont remis en question et l'idée de ce qu'est “la réalité” est ré-évaluée de façon ludique et avec un certain humour. 

"Guidepost to the new space" sculpture de Kusama Yayoi
Guidepost-to-the-new-space---Kusama-Yayoi-798-octobre-2007-.jpg

 

"Paramodelic graffitis" installation du groupe Paramodel
Paramodelic-graffitis.2-Groupe-Paramodel-798-octobre2007.jpg



Paramodelic-graffitis-Groupe-Paramodel-798-octobre2007.jpg

(le chemin de fer miniature de nos rêves)

Dans la série "I bless all the grandmothers of the future" (Je bénis toutes les grand-mères du futur)
"Yuka" photographie de Yanugi Miwa
Yuka-Yanugi-Miwa.1-798-octobre2007.jpg


"Yuka" détail
Yuka-Yanugi-Miwa.4-798-octobre2007.jpg


Une autre exposition, beaucoup moins optimiste mais captivante est l'installation, mêlant vidéo et scultpure, de l'artiste chinois Zhou Xiaohu - 周啸虎, "Crowd of bystanders (une foule de badauds) - 围观 :

10 petits “tableaux” en céramique présentent 10 évènements ayant fait la une des média de ces dernières années. Au-dessus de chacun de ces tableaux, sur un écran vidéo, se déroule toute la scène, les personnages en céramique devenant animés.

Un homme condamné à la chaise électrique devant une foule de spectateurs, le procès de Saddam Hussein dans une salle comble, un homme renversé par un camion à une heure de pointe, les tours du World Trade Center traversées par des avions...  Ces scènes de violence, filmées crûment, en noir et blanc, sont fascinantes et nous les regardons encore et encore avec délectation. Zhou Xiaohu ne cherche-t’il pas, en définitive,  à démontrer que nous sommes tous d’affreux voyeurs ? Perturbant.

Chaise électrique
Chaise---lectrique.3-Zhou-Xiaohu-798-octobre-2007.jpg

 

Procès de Saddam Hussein

Proc--s-de-Saddam-Hussein.1-Zhou-Xiaohu-798-octobre2007.jpg



Proc--s-de-Saddam-Hussein.2-Zhou-Xiaohu-798-octobre2007.jpg

Repost 0
Published by Jilian - dans Les arts
commenter cet article
11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 16:15

Beijing, Lundi 10 septembre 2007 -  北京, 2007910日星期一


Beijing Pop Festival, 8-9 septembre 2007 

北京流行音乐节, 20079月八日及九日

 


We love Cui Jian – 我们爱崔建


Quelques photos

 
Festival-Pop-DHAT.1-sept2007.jpg
le chanteur du groupe japonais "Doc Holiday and Apache Train"


Festival-Pop-Piquants.2-sept2007.jpg
piquant


                                                        prises en


Festival-Pop-BaoAn2-sept2007jpg-copie-1.jpg



Festival-Pop-BaoAn.1-sept2007.jpg




Festival-Pop-BaoAn.4-sept2007.jpg




Festival-Pop-BaoAn.8-sept2007.jpg
ils ont mis le paquet ! de quoi ont-ils donc peur ?

                                                          
                                                          attendant la 
montée



Festival-Pop-Foule.8-sept2007.jpg



Festival-Pop-Foule.13-sept2007.jpg




Festival-Pop-Foule.1-sept2007.jpg


                                                      sur scène



Festival-Pop-Scene.2-sept2007.jpg


                                                           de

                                                            Festival-Pop-Cui-Jian.1-sept2007.jpg




Festival-Pop-Cui-Jian.21-sept2007.jpg




Festival-Pop-Cui-Jian.11-sept2007.bis.jpg




Festival-Pop-Cui-Jian.18-sept2007.jpg





Festival-Pop-Cui-Jian.2-sept2007.ter.jpg




Festival-Pop-Cui-Jian.23-sept2007.jpg





Festival-Pop-Cui-Jian.6-sept2007.bis.jpg


Cui Jian c'est .... le père du rock chinois, la musique au service de la contestation, la voix des étudiants de Tian'An Men... une voix rauque, une casquette beige avec une étoile rouge, un visage boudeur, un regard tendre sur les gens et des piques vénimeuses contre les autorités. Personnage emblématique, il a été interdit de concert devant une vaste audience pendant douze ans, se produisant dans de petites salles chinoises ou à l'étranger pendant tout ce temps-là. Il a fait une rentrée triomphale à Beijing un soir de septembre 2005. A ses dizaines de milliers de fans  rassemblés ce soir là il a dit « J'ai dû attendre longtemps : après ce soir, on me permettra peut-être de revenir dans douze ans... ». Il n'a pas eu besoin d'attendre à nouveau si longtemps. Deux ans après, il monte à nouveau sur une grande scène de Beijing et  il crie toujours :  « Le drapeau rouge flotte toujours, sans orientation fixe, la révolution continue toujours, les vieux sont plus puissants...(extrait de sa chanson "Des oeufs sous le drapeau rouge - 红旗下的蛋")

Repost 0
Published by Jilian - dans Les arts
commenter cet article
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 07:17

Beijing, Mercredi 29 août 2007 - 北京, 2007 年8月29日星期三

"798 Dashanzi Art District" - 798 大山子 艺术区


L'Usine no. 798 de composants éléctroniques pour l'armée, construite au nord-est de Beijing en partenariat avec l'Allemagne de l'Est dans les années 1950, a  vu la plupart de ses ateliers se fermer les uns après les autres entre la fin des années 1980 et le début des années 1990.






Depuis les années 2000,  les ateliers vacants ont été repris par des artistes indépendants qui les ont transformés en atelier de création, sans en modifier l'architecture originale. Dans le sillage des ateliers d'art se sont ouverts des galeries d'exposition, des librairies , des restaurants et des cafés très "design". Certains ateliers, convertis dans la sidérurgie étant encore en activité, l'avant-gardisme dernier cri côtoie le monde ouvrier pauvre et caduc. Ouvriers et artistes, cependant, se mélangent sans état d'âme apparemment.
Chaque fois que je vais à "798" (prononcer : titioba), ce sont des bouffées d'enthousiasme et d'espoir que je respire.  Les artistes chinois ont trouvé un lieu où s'exprimer relativement librement, tout change et tout bouge très vite et on sent que les "choses" dans le domaine de l'art contemporain en Chine, enfin, peuvent aller de l'avant
.



798-mai05-1.jpg

Sur les parois, en lettres rouges, des slogans, vestiges de la Révolution Culturelle :
"Un soleil rouge brille dans notre coeur" (soleil rouge = Mao Zedong)
"Agissons en accord avec les préceptes du président Mao"








798-mai05-2.jpg


Dashanzi-Juillet2007-1-copie-1.jpg


Une menace pèse sur ce projet à cause de son très grand succès à Beijing comme à l'étranger : la mainmise de l'Etat sur les galeries et les festivals d'art indépendants qui sont organisés sur le site.


 

Repost 0
Published by Jilian - dans Les arts
commenter cet article