Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 août 2016 2 30 /08 /août /2016 20:59
Histoire de couteau - 中国菜刀

Ce couteau-hâchoir (菜刀 cai dao, litt. : couteau à légumes) est un outil indispensable de l'art culinaire chinois et figure dans toutes les cuisines. Couper les aliments pour préparer les plats est un art en soi et demande de la pratique. En dépit de la ressemblance de cet ustensile à un vulgaire couperet pour tailler en cubes grossiers les morceaux de viande, il permet, utilisé avec adresse, de couper à grande vitesse (attention les doigts !) les ingrédients les plus fins : émincer de l'ail, couper en tranches très fines concombres ou tomates et découper le porc ou le poulet en  lamelles... Quand on se promène dans Pékin à travers les ruelles, on sait que l'heure du déjeuner approche quand on entend, à travers les fenêtres ouvertes, le tac tac tac précipité des hâchoirs sur les planches à découper... Un son délicieux à mes oreilles qui, pour moi, est indissociable de la Chine...

Tout ce laïus pour vous dire que cet ustensile indispensable à la vie quotidienne des chinois ne se trouve plus en vente dans les magasins.

Depuis qu'un malade mental a, en 2013, attaqué quatre personnes dans un magasin Carrefour de la banlieue de Beijing avec un couteau qu'il a pris dans un rayon, faisant deux morts et deux blessés graves, la vente libre de tout couteau quelqu'il soit (couteau de cuisine, couteau de table, canif, cutter...) est interdite en Chine, tout du moins à Pékin. De grands magasins comme Wumart (物美), Jinkelong (金客隆) , Huapu (华普), Carrefour (家了福) où je me suis rendue n'en avaient pas. Il paraît que les rares grandes surfaces (mais lesquelles ?) où on peut encore en trouver les vendent sous présentation d'une pièce d'identité qui est enregistrée. La façon la plus pratique de s'en procurer désormais est d'aller sur les sites de vente en ligne où ils sont encore autorisés à la vente, parce que tout acheteur peut être facilement identifié.

Attention, acheteurs de couteaux, vous êtes désormais fichés !!!

Bien évidemment, la population trouve ces mesures bêtement contraignantes et parfaitement inutiles. Cela n'a, effectivement, pas empêché, des terroristes (supposément islamistes), en 2014, d'attaquer des voyageurs à l'arme blanche dans les gares de Kunming, Canton et Urumqi. Comme le fait remarquer très justement un internaute "on peut aussi tuer quelqu'un dans un supermarché en le frappant sur la tête avec un durion !"

 

 

Quelques réactions d'internautes chinois :

 

在北京超市有菜刀吗?她是藏起来了,我怎么就是找不到。

2016-04-07 13:07

最佳答案

超市里面没有,不让卖的,只有一些小超市或者五金有,需要登记身份证额,。

追问

我那都去了都没有,让我怎么做饭呀?

Où peut-on à Beijing acheter des couteaux de cuisine ? Ils se cachent ou quoi ? Je n’en trouve nulle part.

7 avril 2016 13h07

Réponse

Il n’y en a plus dans les supermarchés, la vente est interdite, il n’y a encore que dans des petits supermarchés ou des drogueries, et il faut inscrire ta pièce d’identité.

Question

Je suis allée partout, il n’y en avait pas. Comment veulent-ils qu’on fasse la cuisine ?

 

说真的,现在北京菜刀哪有卖的

发表于 14-03-30 16:06

想买把菜刀,五金店,家乐福,附近超市都看光了,买不到菜刀?
现在社会怎么了?菜刀都米有,怎么做饭啊。。。

从菜刀实名制,到菜刀禁卖,就连冷兵器封建制度下,也没有那个昏君觉得老百姓家的一把菜刀就威胁了他的龙椅了。21世纪了,一个拥有几百万武装到牙齿的现代化军队的国家,居然能觉得老百姓手里的菜刀成了莫大的威胁了,荒唐透顶了!

普通人连买把菜刀都买不到!是不是以后家里有菜刀也叫管制刀具啊,私藏菜刀的也得判刑啊,老百姓切菜,切肉得去找石头,砸石斧,石刀出来用啊?别说解放前了,这简直就是退回到50万年前的非洲匠人时代了。

 

Sans blague, maintenant, à Beijing où peut-on acheter des couteaux ?

30 mars 2014  16h06

Je voulais acheter un couteau de cuisine, dans des drogueries,  à Carrefour,  dans les supermarchés près de chez moi, je suis allé partout, on ne peut plus acheter de couteau.

Qu’arrive-t-il à notre société ? Sans hachoir, comment fait-on la cuisine ?

Du règne du couteau de cuisine on passe à celui de son interdiction. Même à l’époque féodale, qui était pourtant celle des armes blanches, pas un seul despote n’a pensé qu’une personne du peuple pouvait menacer son trône avec un couteau de cuisine. Nous sommes au 21ème siècle, avec une armée moderne équipée jusqu’aux dents à l'aide de millions, et on pense tout d’un coup que des couteaux de cuisine entre les mains du peuple peuvent présenter une quelconque menace, c’est absurde !

Le commun des mortels ne peut même plus acheter de couteau de cuisine ! Le couteau va devenir un moyen de contrôler les gens, et ceux qui en cacheront chez eux seront punis, c’est çà ! Les gens vont-ils devoir utiliser de la pierre, des haches en pierre, des lames en pierre pour couper leurs légumes et leur viande ? Non, ce n'est pas à la période avant la Libération (cf. la Révolution de 1949) que nous sommes revenus, mais tout bonnement à celle des premiers bâtisseurs, en Afrique, il y a 500 000 ans !

 

 

 

Repost 0