Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juin 2020 3 10 /06 /juin /2020 11:39

En pleine pandémie, les visites de la Cité Interdite ont récemment repris sous plusieurs conditions : présentation de son "traçage" du jour, au vert ; prise de température et réservation préalable en ligne, le nombre de visiteurs par jour étant limité à 5000 au lieu de la limitation à 80 000 en temps normal. Et comme il n'y a pas de touristes venus de province ou de l'étranger et que les pékinois ne sont pas nombreux à s'aventurer dehors, la Cité Interdite est presque déserte, on l'a pour soi.... magnifique de tranquillité, de splendeur, de majesté... On oublie qu'elle est située au cœur de Beijing et qu'à trois cent mètres au sud, la ville gronde ... 

Un peu d'histoire

La Cité Interdite - 紫禁城  zijin cheng (Cité pourpre interdite) à Pékin, appelée maintenant Musée du Palais - 故宫博物院, fut construite entre 1406 et 1420 sur le site de l'ancienne cité impériale de l'empereur mongol Kubilai Khan, quand l'empereur Yongle des Ming décida de rétablir à Beiing la capitale de l'empire qui, au début de la dynastie des Ming avait été déplacée à Nankin. De 1420 à 1644 elle fut le lieu de résidence de 14 empereurs de la dynastie des Ming. En 1644, la dynastie des Qing, qui succéda à celle des Ming, garda ses quartiers dans la Cité Interdite, rompant ainsi avec la tradition qui voulait qu'une nouvelle dynastie s'installe dans un nouveau palais. Dix empereurs s'y succédèrent jusqu'à l'abdication de Puyi - 溥仪, le dernier empereur de l'histoire de Chine, le 12 février 1912. La nouvelle République de Chine, par décret, autorisa Puyi à résider avec sa famille dans la Cité Interdite, mais ce dernier en fut expulsé en 1924 quand le seigneur de guerre Feng Yuxiang - 冯玉祥 prit le contrôle de Beijing après un coup d'état. 

Habitée par des empereurs pendant plus de cinq siècles, la Cité Interdite regorgeait d'objets de grande valeur qui furent exposés au public dans un musée aménagé dans la cité. Ils en furent extraits, par sécurité,  au moment de la guerre sino-japonaise et furent ensuite régulièrement déplacés pendant de nombreuses années, jusqu'à ce que Tchang Kaï-shek - 蒋介石 décida en 1947, en pleine guerre civile, de transférer un grand nombre de ces trésors à Taïwan, transfert qui fut par la suite qualifié de "vol" par Mao Zedong - 毛泽东et les communistes. Mais cela aura sans doute permis de sauvegarder une grande partie du patrimoine national des destructions des gardes rouges pendant la Révolution Culturelle déclenchée en 1966. Ces trésors sont maintenant exposés dans le magnifique Musée national du palais à Taïpei. 

Ce n'est d'ailleurs que grâce à la présence d'esprit et au discernement de Zhou Enlai - 周恩来, influent premier ministre sous Mao Zedong, que la Cité Interdite échappa aux coups de pioche des gardes rouges. Sachant comment ces derniers traitaient ce qu'ils appelaient "la vieille culture - 旧文化", il ordonna la fermeture des portes de la cité et la fit garder par l'armée. 

La Cité Interdite, inscrite par l'UNESCO au Patrimoine mondial de l'humanité en 1987, est maintenant un musée. Les "9999 pièces", selon la légende, qui constituent la cité, continuent toujours à être restaurées les unes après les autres et ouvertes au public, si bien que, chaque fois qu'on s'y rend, il y a un nouvel espace à visiter. Les bureaux administratifs qui occupent encore un certain nombre de bâtiments vont petit à petit être déplacés à l'extérieur, si bien que la Cité Interdite deviendra un musée à part entière. 

Quelques chiffres 

La Cité Interdite est considérée comme l'un des cinq grands palais du monde, partageant la vedette avec le Château de Versailles, le Palais de Buckingham, la Maison Blanche et le Kremlin.

Faisant 750 mètres d'Est en Ouest et 960 mètres du Nord au Sud et occupant une superficie de 72 ha, dont 50 ha de cours et jardins,  elle est le plus grand palais du monde ancien.  Entourée d'une muraille de 10 m de haut sur 6 m de large, elle-même cernée d'une douve large de 52 mètres, on y accède par quatre portes situées aux quatre points cardinaux. La porte principale Wu Men 无门, au sud, donne sur la Place Tian'an men - 天安门广场  - la Place de la Paix céleste. 

La légende veut que la Cité Interdite comprenne 9999 pièces. Le chiffre dix mille - 万 wan , infinité dénombrable,  étant pour les anciens chinois un chiffre divin, seules les divinités pouvaient construire un palais de 10 000 pièces. Par ailleurs, le chiffre 9 est symbole de longévité. En réalité, d'après une étude menée en 1973, la Cité Interdite ne compterait que 8704 pièces. 

De nos jours, le Musée du Palais, dont les collections permanentes comprennent plus d'un million d'oeuvres et qui, par ailleurs, présente régulièrement des expositions temporaires très intéressantes, est le lieu le plus visité en Chine. 

 

 

 

 

 

 

Muraille à l'est

Muraille à l'est

La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
Des employés à l'heure de la pause déjeuner - Les visiteurs ne rentrent pas à vélo.

Des employés à l'heure de la pause déjeuner - Les visiteurs ne rentrent pas à vélo.

La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
Dans le lointain la coupole de l'Opéra National déssiné par Paul Andreur, au sud près de la Place Tian'an Men

Dans le lointain la coupole de l'Opéra National déssiné par Paul Andreur, au sud près de la Place Tian'an Men

La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
Les immeubles modernes, à l'est de Beijing

Les immeubles modernes, à l'est de Beijing

La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城

Séance de dessin en famille

La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城

Séances photo

La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城
La Cité Interdite - 1 : immense et calme - 安静的浩渺紫禁城

Partager cet article
Repost0
8 juin 2020 1 08 /06 /juin /2020 15:46

La Cité Interdite à Pékin est hantée par son passé. Alors qu’à 300 m de là, plus au sud, sur la Place Tian’an Men, claquent les drapeaux rouges et sont placardés sur les murs les hauts-faits du parti communiste, il est depuis quelques temps de bon ton d’aller se promener dans la Cité Interdite en costume d'époque. 

La Cité Interdite fut sauvée de justesse, pendant la Révolution Culturelle, des coups de pioches et de hache des gardes rouges par Zhou Enlai, le clair-voyant et influent premier ministre de Mao. Quand il apprit que les gardes rouges avaient l'intention, avec l'assentiment muet de Mao, de s'attaquer à la "vieillerie culturelle" qu'était la Cité Interdite, il en fit d'urgence fermer les portes et la plaça sous la protection de l'armée. C'est ainsi que ce vestige de l'époque impériale tant honnie par le régime communiste est devenu le lieu de promenade privilégié de spectres féminins vêtus comme des courtisanes de la dynastie des Qing. 

 

 

La Cité Interdite - 2  : hantée par son passé et des revenantes impériales - 紫禁城的历代鬼神
La Cité Interdite - 2  : hantée par son passé et des revenantes impériales - 紫禁城的历代鬼神
La Cité Interdite - 2  : hantée par son passé et des revenantes impériales - 紫禁城的历代鬼神
La Cité Interdite - 2  : hantée par son passé et des revenantes impériales - 紫禁城的历代鬼神
La Cité Interdite - 2  : hantée par son passé et des revenantes impériales - 紫禁城的历代鬼神
La Cité Interdite - 2  : hantée par son passé et des revenantes impériales - 紫禁城的历代鬼神
La Cité Interdite - 2  : hantée par son passé et des revenantes impériales - 紫禁城的历代鬼神
La Cité Interdite - 2  : hantée par son passé et des revenantes impériales - 紫禁城的历代鬼神
La Cité Interdite - 2  : hantée par son passé et des revenantes impériales - 紫禁城的历代鬼神
La Cité Interdite - 2  : hantée par son passé et des revenantes impériales - 紫禁城的历代鬼神
La Cité Interdite - 2  : hantée par son passé et des revenantes impériales - 紫禁城的历代鬼神
La Cité Interdite - 2  : hantée par son passé et des revenantes impériales - 紫禁城的历代鬼神
La Cité Interdite - 2  : hantée par son passé et des revenantes impériales - 紫禁城的历代鬼神
La Cité Interdite - 2  : hantée par son passé et des revenantes impériales - 紫禁城的历代鬼神
La Cité Interdite - 2  : hantée par son passé et des revenantes impériales - 紫禁城的历代鬼神

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 21:07

Je ne m'étendrai pas sur la description de ce palais impérial, ni sur son histoire longue de plus de six siècles, et qui reste le monument le plus visité de Chine. Je vous offre simplement une promenade visuelle entre ses murs - derrière lesquels ont vécu successivement 24 empereurs -  et qui restent toujours pour moi chargés de secrets... L'immensité des lieux écrase, la hauteur des murs écarlates est comme une menace et diffuse un sentiment de violence... La paix qui y règne est inquiétante...

« Au milieu, - dans le profond du milieu du Palais, un visage : un enfant-homme, et Empereur, maître du Sol et Fils du Ciel. (que tous les mondes et les journalistes du monde s’entêtent à nommer « Kouang-Siu »* qui est la marque du temps où il régna, c’est-à-dire, après J.-C.de 1875 à 1908 -) . Il vécut, vraiment, sous son nom de vivant mais indicible… Lui, - et ne pouvant dire le nom, je donne au pronom Européen tout l’accent incliné du geste mandchou (les deux manches levées par les poings réunis jusqu’au front baissé) qui le désigne… Lui demeure la figure et le symbole incarné du plus pathétique et mortel des vivants. – On lui réserve des actes impossibles… et c’est possible qu’il les ait bonnement commis. Je suis sûr qu’il est mort comme personne ne meurt plus : de dix maladies toutes naturelles, mais avant tout de cette onzième, - méconnue, - qu’il fut Empereur ; - C’est-à-dire la victime désignée depuis quatre mille ans comme holocauste médiateur entre le Ciel et le Peuple sur la terre…

… et le lieu de son sacrifice, l’enclos où l’on avait muré sa personne, cette Ville violette interdite, - dont les remparts m’arrêtent maintenant, - devenait le seul espace possible à ce drame, à cette Histoire, à ce livre qui sans Lui, n’a plus aucune raison d’être… » Victor Segalen in « René Leys ».

* en pinyin "Guangxu"

La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
Partager cet article
Repost0