Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2008 4 17 /01 /janvier /2008 15:30

Beijing, Jeudi 17 janvier 2008 北京2008117日星期四


On en parle ... 说艾滋病...

Un slogan gouvernemental relayé par le Comité de Quartier de Houhai à Beijing


Beijing, Dongming hutong - 北京东明胡同
Affiche-Sida-decembre2007.jpg

Sur la banderole :

« La prévention contre le sida commence par moi et je fais la promesse de ne pas le propager » (en trois mots « je me protège » ou « je protège les autres »)

Sur l’ardoise : «Je fais la promesse de ne pas propager le sida »

L'intention est louable, mais, en toute honnêteté, je crains bien être la seule dans ma ruelle à m'intéresser à ces panneaux.  

Quand je suis arrivée en Chine en 1987, on commençait très timidement à parler du Sida dans la presse nationale pour y mentionner que, en Chine, les seules personnes atteintes de Sida étaient des étrangers (tous les étrangers résidant en Chine, devaient déjà, à l’époque, fournir un résultat de test HIV pour se voir délivrer un visa de séjour).

Au fil des années, les autorités ont petit à petit été obligées d’admettre qu’il y avait des cas de sida au sein de la population mais toujours en minimisant les chiffres. Les causes reconnues : prostitution et drogue. De là, les mesures discriminatoires envers les séropositifs. 
La révélation au public chinois, au début des années 2000,  par des journalistes et des médecins chinois courageux, du cas dramatique d'un village du Henan (une des provinces les plus pauvres de Chine) dont la plupart des habitants été malades du sida pour avoir vendu leur sang dans les années 1990 et ignorés par les autorités, a contraint le gouvernement chinois à admettre publiquement la vérité et à décider d’y faire face. Mais les 700 000 séropositifs officiels seraient encore loin de refléter la réalité.

Le 1er décembre 2007, la Chine a participé à la Journée Mondiale du Sida et j’ai, pour la première fois vu, ce mois de janvier, le sida évoqué sur les murs des ruelles de Beijing. 

 

 

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2008 2 01 /01 /janvier /2008 07:10

Beijing, Mardi 1er janvier 2008 北京20081 1日星期



Première photo de l’année 2008 – 2008年的第一张照片


Je souhaite que cette nouvelle année soit pour vous comme ce premier lever de soleil sur l’année 2008... pleine de promesses


Beijing, lac de Houhai – 北京后海


31decembre2007-008bis.jpg

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2007 2 25 /12 /décembre /2007 10:22

Beijing, Mercredi 25 décembre 2007 北京20071225日星期


 


Ici c’est aussi Noël – 这里也是圣诞节


Ce n’est pas un jour férié. C’est l’occasion pour les commerces d’attirer les curieux, clients éventuels, en décorant leurs devantures et, pour les gens branchés, les jeunes surtout, l’occasion d’aller faire un dîner à l’occidentale « spécial Noël » dans un restaurant étranger et d’aller danser.

A cette époque de l’année, le Père Noël connaît une gloire éphémère au cours de laquelle il détrône l’image de Mao.

  

Noel2007-D--co-2.jpg






Noel2007-D--co-3.jpg








Noel2007-D--co-4.jpg






Autoportrait
Noel2007-D--co-5.jpg





Noel2007-D--co-7.jpg





Mon préféré
Noel2007-D--co-9.jpg






Noel2007-D--co-13-.jpg







Noel2007-D--co-12.jpg






Noel2007-D--co-14bis.jpg





Les mascottes des JO 2008 sont, bien entendu, de la partie
Noel2007-D--co-15.jpg





Employées d'un grand magasin
Noel2007-D--co-16.jpg
Partager cet article
Repost0
2 décembre 2007 7 02 /12 /décembre /2007 02:08

Beijing, Dimanche 2 décembre 2007 北京,2007122 星期
 
Sur les murs de Beijing, les bons conseils de l’ Association Patriotique Pékinoise pour le Sport et la Santé :

Beijing-rues-Affiche-Juweihui.6bis-oct2007.jpg
Beijing-rues-Affiche-Juweihui.6ter-oct2007.jpg
 

La pratique de l'exercice physique de façon scientifique est bénéfique pour notre santé :

- elle diminue les risques de diabète et d’hypertension, chez l’adulte
 
- elle diminue également les risques de maladies de coeur, d’apoplexie et de cancer   du colon 
- elle prévient l’ostéoporose et atténue les douleurs dans le dos et les articulations 
- elle contribue à une bonne santé mentale et diminue le sentiment de solitude dû au stress, aux soucis et à la dépression post-natale 
- elle aide à contrôler son poids et à baisser le taux d’obésité 
- elle contribue au développement normal des os, des muscles et des articulations chez l'enfant et l'adolescent. 

Si après tout ça, personne ne se précipite sur ces merveilleuses petites machines que la municipalité de Beijing a essaimé un peu partout à travers la ville...


Forme-olympique-nov2007-007.jpg



Forme-olympique-nov2007-006.jpg


Forme-olympique-nov2007-023-copie-1.jpg


Forme-olympique-nov2007-028bis-copie-1.jpg



Forme-olympique-nov2007-025-copie-1.jpg



A chacun son filet
Forme-olympique-nov2007-010bis.jpg



Forme-olympique-nov2007-017-copie-1.jpg



Pas la même température pour tout le monde
Forme-olympique-nov2007-032.jpg



 
A moins que l’on préfère la natation en eau glacée ! 

Forme-olympique-nov2007-012.jpg



Forme-olympique-nov2007-001.jpg

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 12:06
Beijing, Vendredi 2 novembre 2007 – 北京,2007112日星期

 

Souriez... vous êtes notés


A la Banque de Chine - 中国银行
Beijing-Gens-Amabilitometre.1bis-oct2007.jpg


 Depuis quelques années j'ai constaté une très nette amélioration dans la qualité du service et le comportement des employés de magasins et de services publics. 
L'objet convoité que l'on vous “balance” sur le comptoir, la monnaie que l'on vous rend négligeamment froissée en boule, le geste de la main qui vous envoie “élégamment” balader, le guichet que l'on vous ferme au nez sans un mot d'explication, les questions posées à un visage mutique et qui restent sans réponses.... bref, ils appartiennent pour ainsi dire au passé.

Certains services publics – les banques, le contrôle des passeports à l'aéroport etc. – cherchent à aller plus loin dans le progrès, JO et visite à venir de quelques milliers de visiteurs étrangers obligent. Ils ont muni leurs employés, préposés à l'accueil du public, d'un petit appareil individualisé qui enregistre le contentement ou mécontentement des clients. Une fois servi, le client appuie sur la touche correspondant à son degré de satisfaction (ce geste peut être fatal). 
Et si il oublie de le faire, la voix aigrelette d'un enregistrement le rappelle à l'ordre.

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2007 7 28 /10 /octobre /2007 11:42
Beijing, Dimanche 28 octobre 2007 – 北京,20071028日星期

Une information émanant du Bureau du Planning Familial du quartier de la Rive Ouest de Houhai


Beijing, Dongming Hutong - 北京东明胡同

Beijing-rues-Affiche-Juweihui.1-oct2007.jpg

  Traduction : 

« le 28 octobre est le Jour de la Santé Masculine
Se préoccuper de la santé des hommes c'est contribuer à l'harmonie de la famille.
Mais il faut aussi ériger le concept de la santé pour tous. » (tout de même !)


Bref, quand les mecs vont bien...


Un petit mot maintenant sur ces fameux magasins de « Santé pour adultes » - 成人保健 qui fleurissent à travers Beijing - mais je pourrais aussi bien écrire à travers la Chine - et que certains, pour faire dans le coup, ont traduit en anglais, à tort, par « Sex shop ».

Beijing, Deshengmennei dajie - 北京德胜门内大街
Beijing-rues-Sex-shop1-oct2007-copie-1.jpg

Evidemment Aphrodite est concernée par ces commerces, mais on n'y trouve ni sous-vêtements affriolants, ni fouets, ni vidéos spéciales, aucun article « porno » comme en Occident (parce qu'ils ne sont pas autorisés, je suppose). Les trésors qu'ils renferment sont... des godemichets qualifiés de « médicaux », toutes sortes de médicaments et de poudres de perlimpinpin pour mettre hommes et femmes en bonne forme et surtout des produits naturels utilisés par les chinois depuis des millénaires pour améliorer la vigueur sexuelle de l'homme, tels que cornes et sang de cerf - 鹿角和鹿血, racines de ginseng – 人参, roustons de boeuf et de chien – 牛和狗鞭 et du serpent – 蛇肉. Ceux qui aiment la lecture et la technique peuvent s'y procurer également des livres d'inspiration taoïste délivrant tous les secrets de « l'art de l'alcôve ».

Supplément d'information : sachez messieurs les français que, à en croire les chinois, les huîtres, les rognons de mouton, le moineau et le pigeon sont également très revigorants (vous trouverez ça chez vous).

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2007 6 20 /10 /octobre /2007 02:31

Beijing, Samedi 20 octobre 2007 – 北京20071020星期

La Chine est-elle toujours un pays communiste ?

Il faut croire ...

 

A 200m à peine de l'affiche avec la poule aux oeufs d’or (voir article du 18 octobre) une autre affiche, également aux couleurs rouge et or, à l’occasion du 17ème Congrès National du Parti Communiste Chinois qui s’est tenu toute cette semaine et s’achèvera  Dimanche 21 octobre.

 

 

Beijing-rues-affiche-Congr--s-PCC.1-octobre2007.jpg

"Acclamons le 17ème Congrès du PCC"


Le Congrès National du PCC, constitué d’environ 2000 délégués, se réunit tous les cinq ans depuis 1977 (fin de la Révolution Culturelle). Il est au sommet de la hiérarchie du PCC. Lors de sa réunion, il désigne un Comité central (198 membres pleins et 158 suppléants) qui choisit à son tour le secrétaire général (Hu Jintao depuis 2002), les membres du Bureau politique et du Comité permanent du bureau politique (9 membres depuis 2002), soit le noyau dirigeant du pays qui prend toutes les décisions importantes. Le Congrès entérine également les grandes orientations politiques du pays. A prendre au sérieux, donc.

La semaine prochaine les chinois apprendront à quelle nouvelle ( ?) sauce ils vont être mangés.

 

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2007 5 19 /10 /octobre /2007 02:42
Beijing, Jeudi 18 octobre 2007 – 北京,20071018日星期


 La Chine est-elle toujours un pays communiste ?

 

Publicité pour des investissements immobiliers dans le quartier de Chaoyang à Beijing

Beijing-rues-affiche-sept2007.jpg
 

 «Investissez dans Chaoyang et vous gagnerez plus»
 
Le quartier de Chaoyang ou ... la poule aux oeufs d'or
朝阳。。。下金蛋的母鸡
 
Il est vrai que le gouvernement chinois se définit lui-même comme  «socialiste aux couleurs de la Chine». Doit-on entendre par "couleurs" le rouge et l'or ?

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2007 2 02 /10 /octobre /2007 15:31

Beijing, Lundi 1er octobre 2007- 北京2007 101日星期一

La République Populaire de Chine a 58 ans – 中华人民共和国今天58 岁了


C’est aussi la fête du drapeau rouge aux cinq étoiles –
五星红旗
 

Drapeau-1er-Octobre-2007.jpg

 

D’après la version officielle (la constitution), la couleur rouge du drapeau symbolise la révolution. La plus grosse des étoiles est le Parti Communiste qui protège de ses branches les quatre petites étoiles qui représentent le peuple. La couleur jaune est la lumière diffusée par le Parti communiste inondant le peuple chinois. En plus, ça tombe bien, les couleurs rouge et jaune sont, en Chine, des couleurs fastes.

D’après une version non-officielle les quatre étoiles représenteraient, respectivement, les ouvriers, les paysans, la petite bourgeoisie et les capitalistes patriotes.

Il pavoise toutes les maisons et toutes les boutiques mais est à l’apogée de sa gloire sur la place Tian An Men.


Beijing, Beichizi dajie - 北池子大街
Beishizi-dajie.2-1er-Octobre-2007.jpg




Beishizi-dajie.3-1er-Octobre-2007.jpg







Aujourd’hui, des milliers de personnes, venues de la Chine entière, se sont rendues sur la Place Tian An Men.


Bains de foule





Tian-An-Men.4-1er-Octobre-2007.jpg




Tian-An-Men.3-1er-Octobre-2007.jpg



Le «must des must » : se faire photographier devant le portrait de Mao


Tian-An-Men.5-1er-Octobre-2007.jpg





Tian-An-Men.8-1er-Octobre-2007.jpg




Depuis que, un certain jour de juin 1989, le portrait de Mao s’est retrouvé peinturluré, il est sous une vigilance constante les jours de grands rassemblements populaires.


Tian-An-Men.9-1er-Octobre-2007.jpg


Un grand portrait de Sun Yatsen, le fondateur de la République de Chine, après la chute de l’empire en 1911, trône sur la place face à celui de Mao. Il y a quelque années, avant la présidence de Hu Jintao, il était toujours flanqué des portraits de Lénine, de Staline, de Marx et de Hengels. Le communisme a pris un petit coup dans l’aile. Il est vrai que l'on ne parle plus en Chine de "communisme" mais de "socialisme aux spécificités chinoises".


Tian-An-Men.16-1er-Octobre-2007.jpg


Le drapeau rouge aux cinq étoiles de la place Tian An Men : il est le roi. Celui qui, quotidiennement, se lève et se couche avec le soleil devant des centaines de personnes.


Tian-An-Men.21-1er-Octobre-2007.jpg


Le soir du 1er octobre, se sont des milliers de personnes qui assistent à son coucher. 

Tian-An-Men.25bis-1er-Octobre-2007.jpg

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2007 7 30 /09 /septembre /2007 15:51

  

Pingyao, province du Shanxi - 山西平遥
du 18 au 22 septembre 2007 – 2007918日至22日 

TROISIEME PARTIE
 (suite et fin des articles des 29 et 30 septembre)

 

Le Festival International de la Photographie (PIP) – 平遥国际摄影展


Plus de 300 photographes en provenance de 47 pays et régions,  ont participé à cette 7ème édition du PIP. Le thème du festival de cette année fut "Coopération et gagnant-gagnant". Je n'ai pas remarqué en quoi les expositions que j'ai vues (je les ai toutes vues) étaient adaptées à ce thème, mais c'est un terme très en vogue dans la diplomatie chinoise dont le but officiel est de "ne pas se faire d'ennemi".

Les chinois de toutes les ethnies et de toutes les classes sociales, ont été, au fil des expositions (beaucoup de photos superbes), présentés sur toutes les coutures par leurs compatriotes de tous âges, du grand professionnel de la photo au gamin de l'école primaire. Les sujets abordés allaient du quotidien basique aux graves problèmes sociaux. Très intéressant. 
Parmi les pays étrangers qui exposaient : l'Inde, les Etats-Unis (National Geographic et des agences de presse). La France était représentée par l'agence Gamma et son exposition "40 ans de Gamma" et par la galerie Vu.
Les expositions étaient réparties sur toute la ville. Comme elle est très petite (on en fait le tour à vélo en moins d'une heure en longeant les remparts), on a  tout le temps pour faire du tourisme et flâner en passant.
Les expositions se tenaient dans des ateliers (filatures, ateliers de mécanique et de tissage), le long des remparts et dans les temples. L'entrée des expositions était libre, si bien que, parmi les visiteurs, il y avait beaucoup d'habitants de la ville ou de la région, paysans, ouvriers, enfants... Ambiance conviviale et bon enfant assurée...


Un peu de folklore pour l'inauguration



Pingyao-Folklore.2-Sept2007.jpg



marche sur échasses - 高跷




Pingyao-Folklore.14-Sept2007.jpg



les bateaux qui naviguent sur la terre - 旱船
Pingyao-Folklore.6-Sept2007.jpg



la danse du lion - 狮子舞
Pingyao-Folklore.10-Sept2007.jpg



Des affiches


Pingyao-Affiches.1-Sept2007.jpg



"On peut se procurer des reproductions de photographies de 
Xu Weiren pour 200 yuans - tirage limité - sur le site de l'exposition"
(200 yuans = 20 euros = un aller Beijing - Pingyao en train en seconde classe - 
les originaux côutaient 6000 yuans = 600 euros)

Pingyao-Affiches.3-Sept2007.jpg



Pingyao-Affiches.2-Sept2007.jpg



Pingyao-Affiches.5-Sept2007.jpg



Pingyao-Affiches.9-Sept2007.jpg




Pingyao-Affiches.11-Sept2007.jpg



"Le Henan expose" affiche de l'association des photographes de la province
du Henan
Pingyao-Affiches.14-Sept2007.jpg




Pingyao-Affiches.13-Sept2007.jpg





Des photographes



Pingyao-Photographes.1-Sept2007-copy.jpg




Pingyao-Photographes.2-Sept2007.jpg




Pingyao-Photographes.4-Sept2007.jpg



Pingyao-Photographes.5bis-Sept2007.jpg


Quelques vues des expositions


Dans la cour de la filature
Pingyao-ExposPhoto.1-Sept2007.jpg



Reportage sur un village de mineurs

Pingyao-ExposPhoto7-Sept2007-copie-1.jpg





Pingyao-ExposPhoto30-Sept2007-copie-1.jpg




Hommage aux "ouvriers qui construisent la Chine" le long des remparts
Pingyao-ExposPhoto16bis-Sept2007-copie-1.jpg




L'histoire d'un paysan du Henan devenu citadin scrupuleusement recopiée
Pingyao-ExposPhoto24bis-Sept2007-copie-1.jpg



Des femmes nues dans les temples
Pingyao-ExposPhoto35bisSept2007-copie-1.jpg




Pingyao-ExposPhoto39terSept2007-copie-1.jpg




Une rue de Lhasa sur un mur de la ville
Pingyao-ExposPhoto42bisSept2007-copie-2.jpg
Partager cet article
Repost0