Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 06:12

Beijing, Dimanche 17 janvier 2010 - 北京, 2010 年1月17日星期日



Les joies de la neige - 雪上娱乐


cliquer sur la photo pour l'agrandir ou la télécharger

Lac de Houhai - 后海

Houhai apres la neige - Janvier 2010 001 copy





Houhai - Janvier 2010 0006 copy




Houhai - janvier 2010 0014 copy




Houhai - janvier 2010 0013 copy




Houhai - janvier 2010 0007 copy




Houhai - janvier 2010 0009 copy



Houhai - janvier 2010 0021 copy




Houhai - janvier 2010 0022 copy





Houhai - janvier 2010 0024 copy






Houhai-cerf volant - janvier 2010 0029 copy
Repost 0
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 05:33
Beijing, Dimanche 3 janvier 2010 - 北京,2010年1约3日星期日

Confucius : une morale pour la Chine ? - 孔夫子 :中国的道德 ?


Confucius 64

Ils n'ont plus le "Petit livre rouge" et la pensée de Mao Zedong pour leur imposer ce qu'il faut penser et faire. 
Deng Xiaoping les a lancés, dans les années 1980, dans une course effrénée vers le profit et le développement économique, s'appuyant sur une de ses phrases  célèbres prononcée en 1962, "不管白猫, 黑猫, 逮住老鼠就好猫 - Peu importe qu'un chat soit blanc ou noir, du moment qu'il attrappe les souris, c'est un bon chat".  Et nombreux sont ceux qui ont  cherché à s'enrichir par tous les moyens, sans hésiter à tricher, tromper, utiliser ou voler le voisin... D'où une recrudescence de la corruption et du petit banditisme...
On ressent donc depuis quelques années le besoin de la société chinoise d'une éthique civile et, parallèlement, le besoin également d'un retour à un héritage culturel qui avait été mis au rencart  après 1949 et surtout pendant les dix années de la Révolution Culturelle (1966-1976).

L'ancien système de valeurs chinois, le Confucianisme (儒教), reprend donc petit à petit  la place qu'il occupait depuis la période de la dynastie Han (2ème siècle avant J-C).

Mais qui était Confucius ( 551-479 av. J.-C ) ? Son vrai nom est Kongzi - 孔子ou Kongfuzi - 孔夫子, Confucius étant la latinisation de son nom par les jésuites. Il n'est pas celui dont le monde s'est fait une idée à travers l'histoire chinoise. Il n'a en aucun cas voulu s'ériger en maître à penser et ni non plus voulu fonder de "religion", même si un culte lui a été rendu par la suite. Au contraire, il voulait développer chez ses disciples l'esprit critique et la réflexion personnelle. Ce sont ses adeptes qui, des années après sa mort, ont fait de sa pensée une théorie philosophique qui a inspiré les empereurs pour leur mode de gouvernement.
Partant du constat qu'il n'est pas possible de "vivre avec les oiseaux et les bêtes sauvages" et qu'il faut donc vivre en bonne société avec ses semblables, Confucius tire un réseau de valeurs dont le but est l'harmonie entre les hommes. L'idée centrale de l'éthique confucéenne se résume par la notion de "ren - 忍", traduite par bienveillance, amour, bonté, grandeur d'âme. L'homme est un être moral. Il est fidèle envers lui-même et les autres, il est altruiste.

Quelques citations tirées des "Entretiens - 论语" de Confucius

"Celui qui plante la vertu ne doit pas oublier de l'arroser souvent"

"L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte"

"La nature fait les hommes semblables, la vie les rend différents"

"Ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse, ne l'inflige pas aux autres"

"L'homme de bien ne demande rien qu'à lui-même,  l'homme de peu demande tout aux autres "

"Le sage ne s'afflige pas de ce que les hommes ne le connaissent pas, il s'afflige de ne pas connaître les hommes"

"Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que lui donner du poisson"


(Sources "Wikipedia", "Les entretiens" de Confucius, traduction de Anne Cheng)


Et maintenant....

Les instituts Confucius - 孔子学院


Expo Centres Confucius - Decembre 2009 005
En 2004, la Chine a commencé à implanter à travers le monde des "Instituts Confucius", organismes dont le siège est à Beijing, et dont le but est de dispenser à l'étranger des cours de chinois et de diffuser la culture chinoise. Il existe actuellement plus de 210 Instituts Confucius répartis dans plus de 50 pays. En France, il y en 14.



Un feuilleton télévisé
(de quoi faire Mao Zedong se retourner dans son catafalque)


Expo Centres Confucius - Decembre 2009 023


Expo Centres Confucius - Decembre 2009 021
En 2010, sera diffusé aux Etats-Unis et ensuite en Chine un feuilleton en 102 épisodes, réalisé par la Chine,  sur la vie de Confucius.



Repost 0
Published by Jilian - dans Actualité
commenter cet article
24 décembre 2009 4 24 /12 /décembre /2009 12:13
Beijing, jeudi 24 décembre 2009 - 北京, 2009 年12月24日星期四


Bonnes fêtes  à tous



Decorations Noel 2009 018bis copy





Decorations Noel 2009 015 copy

La mondialisation a fait venir Noël et Nouvel An en Chine. Célébrés individuellement encore très timidement, les deux fêtes se manifestent par leur aspect essentiellement commercial avec décorations des centres commerciaux, menus spéciaux de Noël dans les restaurants. Ici, l'exotisme venu d'Occident est vendeur. Et, c'est dans la nature de tout un chacun de ne pas râter une occasion de faire la fête.

Cliquer sur la photo pour l'agrandir ou la télécharger


Un grand magasin organise des jeux. Ici, la réalisation d'un puzzle géant. Complété dans un temps limité on gagne des bons d'achat.

Decorations Noel 2009 002 copy






Decorations Noel 2009 003 copy







Decorations Noel 2009 001 copy







Decorations Noel 2009 011 copy








Decorations Noel 2009 010 copy







Decorations Noel 2009 016 copy






























Decorations Noel 2009 005 copy
































Decorations Noel 2009 007 copy
Repost 0
Published by Jilian - dans Actualité
commenter cet article
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 07:55

Beijing, mercredi 16 décembre 2009 - 北京, 2009年12月16日星期三



Le début d'un long hiver - 个漫长冬天的开始

Les lacs pris par la glace sont désormais immobiles et silencieux... jusqu'à ce que, le froid une fois apprivoisé, la joie revienne... celle des patineurs, des baigneurs, des pêcheurs  (oui, vous avez bien lu, des baigneurs et des pêcheurs)... pour faire de la surface gelée un magnifique terrain de jeu.

cliquer sur la photo pour l'agrandir ou la télécharger



Lac de Houhai - 后海

Houhai - Novembre 2009 003bis copy



Houhai - Novembre 2009 001ter copy

Repost 0
Published by Jilian - dans Etats d'âme
commenter cet article
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 13:15
Beijing, Lundi 7 décembre 2009 - 北京, 2009 年12月7日星期一


La "Smart" débarque - ici, elle n'a rien inventé - pas si "smart" donc


cliquer dessus pour agrandir ou télécharger les photos


Beijing-Vehicule - Octobre 2009 2























Le tricycle carrossé, trois places, électrique, économique, existe ici depuis  dix ans


Beijing-Vehicule - Octobre 2009 1 copy
Repost 0
Published by Jilian - dans Les rues
commenter cet article
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 06:24

Beijing, Samedi 14 novembre 2009 - 北京,2009 年11月14日星期六

La Forêt de pagodes de la Montagne Argentée - 银山塔林

A une heure de route à l'ouest de Beijing, ce site, dédié autrefois à l'accomplissement des rites bouddhistes, date de la dynastie impériale des Tang (618-1907) et fut en activité jusque sous la dynastie des Qing (la dernière dynastie . 1644-1911).
Hormis de nombreux stupas, se trouvaient également des temples au rayonnement très important qui furent totalement détruits par les japonais pendant la guerre sino-japonaise en 1941. Sont encore intacts quelques stupas.
La montagne elle-même est un superbe lieu de randonnée.


cliquer sur les photos pour les agrandir ou les télécharger


























Un petit sanctuaire taoïste construit par les paysans de la région pour protéger leur village.
Ces sanctuaires sont nombreux à la campagne. Ils sont toujours bâtis sur une petite terrasse abritée sous un pin.














Les peintures sur les murs racontent (probablement) une histoire qui se passe dans le ciel d'écrits sacrés que l'on veut dérober.




















Au village de Wangbaochuan - 王宝钏 l'âne, sur la noria, fait de la farine de soja







Repost 0
Published by Jilian - dans Sites
commenter cet article
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 04:59
Beijing, Mercredi 11 novembre 2009 - 北京2009年11月11 星期三

Vélos-cargos - 拉货的车

Tout le monde ne profite pas de la modernisation.

Ils sont des milliers à Beijing à vivre de la force de leurs jambes. Les livreurs, les marchands ambulants, les chiffonniers... Les premiers louent les services de leur vélo à plateforme (板车)ou de leur triporteur (三轮车) pour les livraisons.  Les chiffonniers ou "récupérateurs de vieilleries" ( 受泼辣) passent parmi les habitations ou sur les chantiers pour racheter ce dont on ne veut plus et les revendre à des entreprises de recyclage.  Les marchands ambulants vendent essentiellement des "casse-crôutes de Beijing" - 北京小吃 à emporter ou à consommer sur place.


Cliquer sur l'image pour l'agrandir ou la télécharger



























Livreur de bonbonnes d'eau potable pour les fontaines.  L'eau dans Beijing n'est pas potable. Tous les bureaux, les magasins, certains lieux publics et de plus en plus de domiciles sont équipés de distributeurs d'eau minérale froide et chaude (pour le thé).
























Marchande de "casse-crôutes de Beijing" (北京小吃) -  Ces marchands font recette à l'heure du déjeuner dans les quartiers de bureaux, de magasins ou sur les lieux touristiques.




Et quand vient l'heure de la sieste... le vélo-cargo devient vélo-dodo












Repost 0
Published by Jilian - dans Vélos
commenter cet article
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 11:12

Beijing, Dimanche 25 octobre 2009 - 北京, 2009 年10 月25 日星期日

 

Les gares de Beijing  : la longue attente


Le train est le moyen de transport le plus utilisé à travers toute la Chine, le réseau étant extrêmement bien développé et d'un coût relativement bon marché. Le problème est que, compte-tenu du nombre important de travailleurs saisonniers, les mingongs - 民工,  qui font le voyage entre Beijing et leur village, les classes les meilleur marché sont prises d'assaut et pour les voyageurs qui n'ont pas pu acheter leur billet à l'avance (ouverture de la vente 10 jours avant le départ, quelquefois 3 jours seulement) commence une longue attente pour une place correspondamt à leur bourse. L'intérieur de la gare n'étant accessible qu'aux voyageurs munis de billets, il ne reste que le parvis pour attendre un hypothétique départ le jour même.
Il existe quatre classes dans les trains chinois : assis dur (硬座), assis mou (软座), couché dur (硬卧) et couché mou (软卧).  Un exemple de différences de tarifs. Train Beijing-Lhassa, aller simple (2 jours de voyage) : assis dur 389 Yuans (40 Euros), assis mou 619 Yuans (61 Euros), coucher dur 675 Yuans (67 Euros) et coucher mou 1079 Yuans (101 Euros).  Le meilleur rapport qualité-prix est celui de la classe "couché dur" (les couchettes sont relativement confortables) cependant le prix en reste encore rédibitoire pour de nombreux paysans qui voyagent le plus souvent en assis dur.


cliquer sur la photo pour l'agrandir ou la télécharger


La gare centrale de Beijing - 北京站
Située en plein centre ville. Edifice construit en 1901 et restauré en 1959. Dessert le nord-ouest de la Chine et la côte. C'est de là que partent aussi le trans-mongolien et le transsibérien en direction de Moscou.












































































La Gare de l'ouest - 西客站
Construite en 1996 au sud-ouest de Beijing, elle dessert tout l'ouest de la Chine et Hong-Kong



























Sur le panneau bleu l'information "entrée autorisée avec un billet de train pour le jour même"







Repost 0
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 09:27


Samedi 17 octobre 2007 - 2009 年10月17日 星期六


La Grande Muraille à Yangbianling - 样边岭长城

Il s'agit d'un tronçon de la Grande Muraille un peu particulier par son histoire et sa construction par rapport au reste de la muraille.
Il fut construit sous la dynastie des Ming au 14e siècle de notre ère, c'est à dire plus de 1 400  ans après celle dont Qin Shi Huangdi, l'empereur de la dynastie des Qin, avait initié la construction au 2e siècle avant J-C. Entretemps la muraille avait été franchie par les Mongols qui, après avoir régné pendant 100 ans ont été chassés par les Ming. L'empereur Zhu Yuanzhang, voulant renforcer la section de la  muraille qui passe au nord de Pékin a d'abord fait construire une muraille de 3 kms (à vol d'oiseau) pour servir de modèle. La muraille, à cet endroit, est faite de dalles de granit enchâssées dans des briques. Les espaces entre les briques sont colmatés avec de la chaux pulvérisée ce qui lui rend un aspect très lisse.


Pour agrandir les photos, cliquer dessus


Il faut d'abord aller la chercher, la muraille
(mais comment ont-ils donc fait pour monter les pierres jusque là-haut ?)




























































Repost 0
Published by Jilian - dans Sites
commenter cet article
11 octobre 2009 7 11 /10 /octobre /2009 06:32
Un  voyage dans les provinces du Shaanxi et du Gansu entre les 13 et 22 septembre 2009 avec des membres de l'association "Les enfants de Ma Daifu - 马大夫之家".




La province du Gansu se trouve sous le mot "China" (en gris) et la province du Shaanxi (en beige) juste à l'est de la province du Gansu.


L'association aide à la scolarisation d'enfants orphelins dans ces deux régions, parmi les plus pauvres de Chine.
Mon propos ici n'est pas de montrer les orphelins pris en charge par l'association ni de m'étendre sur la misère morale dans lesquels vivent certains d'entre eux ainsi que sur les drames qu'ils peuvent avoir traversés. L'association  "Les enfants de Ma Daifu - 马大夫之家" en parlent mieux que moi et je vous invite à visiter leur site : www.madaifu.org
Je veux seulement montrer des photos que j'ai prises pendant le voyage, en parallèle de la mission de l'association, des photos d'enfants (et de leur environnement) dont le seul drame, et pas des moindres, est de vivre encore dans la misère et dont l'avenir, en tant qu'enfants de la campagne chinoise, est très incertain.


NB : vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus

Les enfants















































Deux soeurs
La politique de l'enfant unique s'est beaucoup assouplie dans les campagnes ces dernières années. Dès 2002 (environ), les paysans pouvaient avoir un deuxième enfant si le premier était une fille (pour enrayer les meurtres ou abandons de petites filles), mais depuis 2004 (environ) ils peuvent avoir deux enfants même si le premier est un garçon



































Les campagnes se dépeuplent. Les paysans jeunes et valides abandonnent leur village pour trouver en ville des emplois d'ouvriers, vendeuses, hôtesses etc... Les hommes ayant des déficiences physiques restent au village et épousent (à bas prix) des handicapées mentales. Ces couples adoptent très souvent des petites filles saines.














Les villages








La Maison du Parti présente dans tous les gros bourgs






Slogan



"La nation lutte pour la prospérité          La famille recherche l'harmonie
 Les fonctionnaires doivent avoir l'intégrité comme priorité et l'individu l'honnêteté"  






Une mosquée
Les provinces du Shaanxi et du Gansu sont à très forte population musulmane






En pleine campagne, une publicité pour un réseau de téléphonie mobile



"Pour votre téléphone portable, choisissez China Mobile
  Un réseau très étendu
  Economique et aux nombreux avantages"



Jour de marché
















Le triporteur, le véhicule de la région






Séance d'opéra en plein air























Les maisons


Elles sont presque toutes en terre ou en pisé avec des toits de tuiles
Il y a l'électricité dans toutes les maisons mais pas toujours de l'eau qu'il faut aller chercher à dos d'âne, quelquefois à plusieurs kilomètres du village























Certaines maisons, en dépit de leur vétusté, sont équipées de paraboles (très bon marché en Chine)




















Les dieux de la porte - 门神 que l'on colle sur la porte au moment du Nouvel An chinois pour protéger la maison et qui y restent toute l'année






Les deux bandes verticales de part et d'autre des dieux de la porte s'appellent des "sentences parallèles -  对联". Elles sont collées aussi au moment du Nouvel An chinois et comportent des phrases de bienvenue pour les visiteurs




Maison troglodyte - 窑洞







Maison en briquematériau de plus en plus utilisé
(la campagne chinoise est un four à briques)






Exemple de maison en brique "nouvelle tendance" dans lesquelles le gouvernement chinois reloge les paysans nécessiteux. Peut-être n'a-t'il pas les moyens de faire mieux ?





Le "kang - 炕", lit de briques chauffé par en-dessous en usage dans les campagnes de tout le nord de la Chine.
La chaleur d'un ou deux foyers, allumés contre un mur extérieur de la maison, est conduite par des tuyaux sous le lit de briques. Le lit et le fourneau de la cuisine sont les seules sources de chaleur dans la maison.





Les foyers sont bouchés à la saison chaude










Le kang - 炕
Toute la famille dort dessus. Dans la journée, l'hiver, quand il est bien chaud, on installe dessus une table basse pour jouer aux cartes et manger.












Les papiers sur les murs ne sont pas tant là pour décorer que pour protéger les murs de l'humidité











La vielle femme qui habite la maison a déjà mis de côté son cercueil. L'angoisse de tous les vieux paysans est que leur famille, à leur mort, n'ait pas les moyens de leur acheter un bon cerceuil. Alors, ils se l'achètent eux-mêmes.






Un petit autel taoïste dans la cour d'une maison

































Les écoles


Ecoles primaires dans les villages

Une chose tout à fait remarquable : pratiquement chaque village a son école primaire. Le tauxd'alphabétisation en Chine est d'ailleurs très élevé
La parabole sert à recevoir les programmes éducatifs télévisés

Sur le mur un slogan : "réformons l'enseignement en profondeur"

















Chaque école a sa table de ping-pong



Certaines écoles font pensionnat  pour  les enfants qui habitent des maisons très isolées (ils doivent quelquefois faire plusieurs heures de marche à travers les montagnes pour rentrer chez eux)
Un bol de nouilles à chaque repas










L'heure des devoirs























Collèges et lycées dans les gros bourgs ou petites villes

Après le tremblement de terre de mai 2008, le gouvernement s'était engagé à reconstruire les écoles des régions touchées (Sichuan, Gansu, Shaanxi).  Engagement respecté, apparemment. Pratiquement toutes les écoles où nous nous sommes rendus avaient été reconstruites ou étaient en cours de reconstruction.


Du monde au balcon, mais un peu craintif - jamais vu d'étranger




Quelques mots, un peu d'humour... et la glace est brisée





Ancien dortoir










Nouveau dortoir




Plus de lumière, plus de lits, le chauffage central, mais le confort est encore sommaire




Jusqu'à 60 élèves par classe, ici 48





Dans ce collège en reconstruction l'eau n'a pas encore été amenée. Ce sont les élèves qui, à l'heure de la pause de midi, vont chercher l'eau au bas de la colline











Et, comme partout, des slogans

"En accueillant le petit matin, je dois penser : aujourd'hui, quel effort dois-je fournir ?"







Et son pendant pour le soir

"Au coucher du soleil, je dois me demander : quels progrès ai-je fait aujourd'hui ?







Les indispensables bouteilles thermos pour le thé des administratifs et des professeurs













Et pour finir, un petit coin de paradis...










Repost 0
Published by Jilian - dans Régions
commenter cet article