Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 août 2010 7 08 /08 /août /2010 17:26

c

 

 

Beijing, Dimanche 8 août 2010 - 北京,2010 年8月8日星期日

 

 

Calligraphie - 书法

 

 

Une forme d'écriture mais aussi un art majeur et un "art d'être"

 

 

L'écriture chinoise est composée de milliers de caractères et chaque caractère correspond à un son et à un mot. Les écoliers chinois apprennent à tracer les caractères à la plume ou à la pointe bille (calligraphie à pointe dure - 硬笔书法) mais également au pinceau (calligraphie à pointe souple(转笔书法 ). Avoir une belle écriture est une marque d'éducation et de culture.

Quelque soit le type de calligraphie utilisé, le tracé des caractères doit suivre des règles très strictes (qui deviennent rapidement des réflexes, bien entendu) pour que le caractère soit lisible et équilibré.

Chaque caractère doit tenir dans un carré parfait (imaginé) et les traits doivent être tracés dans un sens et un ordre précis. 

De manière générale on trace les traits dans cet ordre : d'abord le ou les traits du haut, ensuite le ou les traits du milieu, puis le ou les traits à gauche, le ou les traits à droite et en dernier le ou les traits du bas. Si un caractère est lui-même composé de plusieurs caractères de base (appelés "clé -  部首 bushou), on trace d'abord le caractère du haut (en respectant l'ordre des traits), ensuite le caractère du milieu, puis le caractère de gauche et le caractère de droite et, en dernier, le caractère du bas.

Il existe huit types de traits et environ 200 clés qui composent les 50 000 et plus caractères chinois répertoriés. Mais 4000 à 5000 caractères environ suffisent pour la langue courante.

On retrouve les huit types de traits dans le caractère 永 yong, ci-dessous, qui veut dire "éternité".

 

 

Calligraphie-Kaishu 006bis

 

 

1. le point - 点 dian (tracé de haut en bas)

2. le trait horizontal - 横 heng (tracé de gauche à droite)

3. le trait vertical - 竖 shu (tracé de haut en bas)

2 + 3 et 5 + 6. le trait brisé - 横折hengzhe (le pinceau monte vers la droite, tourne et descend vers la gauche)

3 + 4.  le crochet - 钩 gou (le pinceau descend et remonte vers la gauche)

5. le trait relevé - 提 ti (tracé de bas en haut)

6 et 7.  le trait descendant vers la gauche - 撇 pie

8. le trait descendant vers la droite - 捺 na

 

 

L'origine des caractères chinois remonte à plus de trois mille ans. Le premier style d'écriture, datant de la dynastie des Shang, a pu  être connu à travers les inscriptions divinatoires que l'on a retrouvées sur des os d'animaux ou des carapaces de tortues : les jia gu wen - 甲骨文. Plus de cinq mille caractères ont été identifiés. Ils ont donné naissance aux caractères encore en vigueur actuellement. Ils sont cependant la seule forme d'écriture qui ait disparu.

Ci-dessous, trois rangées de jia gu wen avec dessous les caractères actuels qui en dérivent.

 

 

jiaguwenbis

 甲骨文 jiaguwen

 

 

 

 

Un nouveau style d'écriture datant de la dynastie suivante, celle des Zhou, se retrouve sur les bronzes et sur les sceaux. D'où son nom de style sigillaire - 篆书 zhuanshu. Ce style est encore utilisé pour les sceaux, pour les enseignes ou comme ornement. La lecture d'un grand nombre de ces caractères demande un entraînement particulier.

 

 

  zhuanshubis

 Style sigillaire - 篆书 zhuanshu

 

 

 

Après l'unification de l'empire chinois par Jin Shi Huangdi en 221 avant J.C, un nouveau style d'écriture apparaît utilisé par les officiels de la cour, le style des scribes ou de chancellerie - 隶书 lishu. Les caractères sont très proches des caractères actuels et sont lisibles par tout le monde.

 

lishubis

Style des scibes - 隶书 lishu

 

 

Sous la dynastie des Han, au troisième siècle de notre ère, apparaît le style "normal" ou "régulier"- 楷书. Le tracé des caractères doit suivre des règles très strictes (voir ci-dessus) et c'est maintenant le style qui est enseigné de prime abord dans les écoles et est utilisé couramment en imprimerie.

 

 

Calligraphie-Kaishu 007-008-009-010

Style régulier -  楷书 kaishu

 

 

A la même époque, se développe une "déformation" du style régulier, une façon  beaucoup plus rapide mais lisible d'écrire les caractères. Il s'agit du style courant - 行书 xingshu. C'est également, grosso-modo, le style qu'utilisent naturellement tous les chinois quand ils écrivent rapidement à la pointe bille ou au stylo.

 

 

Calligraphie xingshu 059-copie-1

Style courant - 行书 xingshu

 

 

Le style cursif est composé de caractères modifiés pour la notation rapide. Il est appelé "écriture d'herbe" - 草书 caoshu. C'est une écriture presque aussi difficile à déchiffrer que la sténographie pour les occidentaux. C'est pourtant un style qui a toujours gagné la faveur des calligraphes, sans doute parce que c'est à travers ce style qu'ils arrivent le mieux à s'exprimer.

 

caoshu

Style cursif  - 草书 caoshu

 

 

La calligraphie au pinceau, pourtant indissociable de l'écriture et de son aspect utilitaire, est considérée en Chine comme un art majeur dont la peinture traditionnelle est, d'ailleurs, directement issue :

 

"La calligraphie chinoise (en tant qu'art) n'est ni une écriture appliquée, ni une écriture enjolivée. Elle bannit la stylisation arbitraire des formes et plus encore le rajout décoratif. L'unique préoccupation du calligraphe chinois est de donner vie aux caractères, de les animer sans les forcer en rien. Il met sa sensibilité au service de l'écriture puis en vient, par un renversement subtil, à se servir de l'écriture pour exprimer sa sensibilité personnelle. C'est à la faveur de ce renversement que l'écriture chinoise devient un moyen d'expression d'une richesse et d'une finesse extrême." cf. "L'art chinois de l'écriture " de Jean-François Billeter

 

L'art de la calligraphie relève également du domaine spirituel et de la maîtrise de soi :

 

"Le pinceau n'est pas un outil fruste comme la plume, mais un instrument qui enregistre avec la fidélité d'un séismographe les infléchissements les plus légers du geste aussi bien que les écarts les plus soudains. Le calligraphe chinois s'en sert  pour capter les forces qui viennent du plus profond de lui-même.  cf. "L'art chinois de l'écriture" de Jean-François Billeter

 

Tous les grands calligraphes ont consacré leur vie entière à cet art. Il leur a fallu des dizaines d'années avant de devenir des calligraphes reconnus.

 

 

 

Cours de calligraphie

 

Pour commencer, on recopie inlassablement les écrits des grands maîtres estampés à partir de stèles anciennes.

 

La tenue du pinceau, le maintien, la concentration, le contrôle du souffle, un état d'esprit paisible,  sont d'une importance capitale

 

 

Novembre 2009 bis 152bis copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Calligraphie - Mars 2010 009bis copy

 

 

 

 

 

 

 

 

Novembre 2009 (bis) 037bis copy

 

 

 

 

 

 

 

Calligraphie june 2010 027bis copy

 

 

 

 

 

 

Novembre 2009 bis 027 copy

 

 

 

 

 

 

 

Novembre 2009 bis 032bis copy

 

 

 

Repost 0
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 18:13

 

du 26 juin au 2 août 2010 - 2010 年6月26日至8月2日

 

 

 

 

File0194-copy.jpg

 

 

 

 

 

 

 

File0192-copy-copie-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

File0199 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

File0213-copy.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

File0214-copy.jpg

 

 

 

 

 

 

 

File0221bis-copy.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

File0222bis-copy.jpg

Repost 0
Published by Jilian
commenter cet article
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 07:02
 

Beijing, Mercredi 16 juin 2010 - 于北京2010年6月16日星期三

 

 

Le jour de la Fête des Bateaux-Dragons tombe, chaque année, le 5e jour du 5e mois de l'année lunaire représenté par les deux caractères 端   (duan) et  午 (wu), 节 (jie) voulant dire "fête". La tradition veut que ce jour-là, lorsque le soleil arrive au zénith, l'énergie Yang (associée à la chaleur et à la lumière) atteint son apogée.

C'est une fête qui est surtout célébrée dans le sud de la Chine, plus modestement dans le nord.

Ce jour est célébré par une course de bateaux-dragons - 龙舟.

La légende à l'origine de cette coutume remonte à avant l'empire,  à l'époque des Royaumes Combattants (475-221 av. J.-C.). Un ministre du Royaume de Chu,  également poète (consacré d'ailleurs le premier poète de l'histoire de Chine) très apprécié du peuple pour son sens de la justice et sa sagesse, se serait jeté dans la rivière Miluo, par dépit de voir ses conseils ignorés et son dévouement pour le peuple mis en doute par son roi Les gens du peuple affluèrent au bord de la rivière. Les pêcheurs firent des va-et-vient sur la rivière avec leurs bateaux pour tenter de retrouver sa dépouille, en vain. On jeta des boulettes de riz glutineux et du vin de riz dans l'eau pour que le corps ne soit pas dévoré par les poissons.

Dès lors, le 5e jour du 5e mois lunaire, on organise des courses de bateaux-dragons rappelant le va-et-vient des bateaux de pêcheurs , on mange des Zongzi - 粽子(boulettes de riz glutineux farcies, de jujubes le plus souvent, cuites enveloppées dans des feuilles de bambou) et on boit du vin jaune - 黄酒.


Cette année la fête des bateaux-dragons a été détrônée, à Beijing,  par la Coupe du monde de football et est pratiquement passée inaperçue.

 

 


cliquer sur les photos pour les agrandir ou les télécharger

 

 


 

  Bateaux-dragons sur le lac de Houhai à Beijing - 北京后海龙舟

 

Duanwujie june 2010 008 copy

 

 

 

 

 

 

 

Duanwujie june 2010 007 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

Duanwujie june 2010 005 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Duanwujie june 2010 001 copy

 

 

 

 

 

 

zongzi (emballés) - 粽子

 

Duanwujie-zongzi

 

 

 

 

 

 

 

zongzi (déballés)

Duanwujie-zongzi2

Repost 0
Published by Jilian - dans Actualité
commenter cet article
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 06:39

Beijing, vendredi 11 juin 2010 - 北京2010年6月11日星期五

 

 

Les rues de Beijing fonctionnent à deux vitesses et offrent des contrastes à l'image de toute la Chine. Dès qu'on s'écarte des avenues embouteillées on entre dans des rues tranquilles où il n'est pas rare de tomber nez à nez sur un cheval, venu tout droit de la campagne, et qui tire une carriole de fruits.

(Je passe sur les trésors d'habileté qu'ont du déployer leurs propriétaires pour les faire parvenir jusqu'au centre ville où les chevaux sont interdits).

 

 

 

cliquer sur la photo pour l'agrandir ou la télécharger

 

 

Deuxième périphérique nord (il fait le tour de la vieille ville) - 北二环路


Beijing-automobiles - juin 2010 007 copy

 

 

 

 

 

 

300 m plus loin, sur Deshengmennei dajie - 德胜门内大街

 

Beijing-chevaux - Novembre 2009 021 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

Avenue Chang'an (axe central est-ouest de Beijing) - 长安大街

 

Beijing-automobiles - juin 2010 013 copy

 

 

 

 

 

 

 

à 500m de là sur Dongzhong jie - 东中街

 

Beijing-chevaux - juin 2010 001 copy

Repost 0
Published by Jilian - dans Les rues
commenter cet article
22 mai 2010 6 22 /05 /mai /2010 08:55

Bayanhuote, Jeudi 6 mai 2010 -巴彦活特, 2010 年5 月6日星期四

 

 

La chaîne des monts Helan - 贺兰山 se situent à la frontière entre les régions de la  Mongolie Intérieure et du Ningxia et s'élèvent jusqu'à une altitude de 3555 m. La partie inférieure de la chaîne est sèche voire désertique, la partie supérieure comprend des prairies et des forêts.

 

 

pour agrandir les photos ou les télécharger, cliquer dessus

 


Les monts Helan vus des tombeaux des Xia de l'ouest (voir article précédent)

 

Xi Xia Ling - Mai 2010 030

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au pied de la montagne, bordé de poteaux électriques, un tronçon abandonné de la Grande Muraille, datant de la dynastie des Ming (15e siècle)

 

 


 

Helan Shan - Mai 2010.jpg

 

 

 

 

 

 


 

Helan Shan - Mai 2010 384 copy

 

 

 

 

 

 

 

Helan Shan - Mai 2010 393 copy

 

 

 

 

 

 

 

Helan Shan - Mai 2010 391 copy

 

 

 

 

 

 

Helan Shan - Mai 2010 392 copy

 

 

 

 

 

 

 

Helan Shan - Mai 2010 390 copy

 

 

 

 

 

 

 

Helan Shan - Mai 2010 394 copy

 

 

 

 

 

 

 


En pleine montagne, le temple tibétain de Guanzong si - 广宗寺  (confession : bouddhisme lamaïste) encore en activité et datant du 17e siècle

 

 

Helan Shan - Mai 2010 358 copy

 

 

 

 

 

 

Helan Shan - Mai 2010 379 copy

 

 

 

 

 

 

 

Helan Shan - Mai 2010 356 copy

 

 

 

 

 

 

Helan Shan - Mai 2010 354 copy

 

 

 

 

 

 

 

Helan Shan - Mai 2010 360 copy

 

 

 

 

 

 

 

Helan Shan - Mai 2010 366 copy

 

 

 

 

 

 

Helan Shan - Mai 2010 373 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

Helan Shan - Mai 2010 374 copy

 

 

 

 

 

 

 

Helan Shan - Mai 2010 370 copy

Repost 0
Published by Jilian - dans Sites
commenter cet article
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 15:20

 

Yinchuan, Province Autonome du Ningxia, Samedi 1er mai 2010-宁夏银川 2010 年5月1日 星期六

 

 

Les tombeaux des Xia de l'Ouest - 西夏陵

 

Le royaume de la dynastie des Xia de l'Ouest fut établi au début du 11e siècle sur un territoire au nord-ouest de la Chine occupant les provinces actuelles du Ningxia et du Gansu, une partie des provinces de la Mongolie Intérieure, du Shaanxi et du Qinghai. Le reste de la Chine était occupé par les dynasties rivales des Song et des Liao.  La dynastie des Xia, une ethnie physiquement proche des mongols,  fut anéantie par les Mongols en 1227.  Dans les tombeaux des Xia de l'Ouest sont enterrés neuf empereurs de la dynastie et leur suite (250 membres de la famille impériale et fonctionnaires).  C'est une nécropole parmi les plus grandes et mieux préservées de Chine.

Les vestiges qu'elle renferme, exhumés au cours de fouilles archéologiques entreprises depuis 1972 et toujours en cours, permettent de découvrir, petit à petit, une ethnie maintenant totalement disparue qui avait sa propre langue, orale et écrite, sa propre culture et son propre système de gouvernement.


  

cliquer sur les images pour les agrandir ou les télécharger



carte Chine

 

 

 

 

 

 

 

Xi-Xia-Ling---Mai-2010-045bis.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Xi Xia Ling - Mai 2010 045ter

 

 

 

 

 

 

 

 

Xi Xia Ling - Mai 2010 028

 

 

 

 

 

 

Xi Xia Ling - Mai 2010 026

 

 

 

 

 

 

 


Xi-Xia-Ling---Mai-2010-032.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Xi Xia Ling - Mai 2010 035

 

 

 

 

 

 

 

Xi Xia Ling - Mai 2010 038

 

 

 

 

 

 

 

Xi Xia Ling - Mai 2010 041

 

 

 

 

 

Les monts Helan- 贺兰山, au pied desquels a été construite la nécropole

 

Xi Xia Ling - Mai 2010 037

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Jilian - dans Sites
commenter cet article
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 00:00

 

 

 

 

Bayanhuote, Mongolie intérieure 2-4 mai 2010 - 内蒙古巴彦活特 2010 年五月2日至五月4日

 

La zone désertique d'Alashan - 阿拉善 est la partie la plus méridionale du désert de Gobi et se situe au sud-ouest de la Mongolie intérieure (la partie de la Mongolie qui se trouve en territoire chinois). Le désert de Tengger - 腾格里沙漠 est au sud-est d'Alashan. Son nom vient du mot mongol qui veut dire "le ciel". Il s'étend sur une superficie de 36700 km2. C'est le 4ème plus grand désert de Chine et celui qui se déplace le plus rapidement, menaçant régulièrement d'ensevelir les lignes de chemin de fer et les routes qui le longent.

 

cliquer sur les images pour les agrandir ou les télécharger

 

 

(sur la carte, le désert d'Ashalan se trouve au sud du mot "Mongolie" et du désert de Gobi)

 

chine-carte

 

 

 


On trouve dans ce désert des dizaines de lacs ou mares d'eau salée et d'eau douce.

Mais laissons-nous captiver par le silence, les couleurs, la douceur des formes, la pureté... cette sensualité extrême qui émane des dunes s'étendant à perte de vue, au fil de jours de marche, sans jamais lasser le regard...

 

 

"Le déséspoir n'existe pas pour l'homme qui marche" Jacques Réda



Hikers-Alashan - Mai 2010 317 copy

 

 

 

 

 

 

 

3- Vers Tian e hu-Alashan - Mai 2010 053 copy

 

 

 

 

 

 

 

Traces-Alashan - Mai 2010 055 copy

 

 

 

 

 

 

4-Vers Tian e hu-Alashan - Mai 2010 057 copy

 

 

 

 

 

 

 

  5-Vers Tian e hu-Alashan - Mai 2010 068 copy

 

 

 

 

Une première halte chez les humains

 

L'oasis du Lac des Cygnes - 天鹅湖, appelé ainsi car des colonies de cygnes sauvages s'y posent à l'automne

 

9-Tian e hu-Alashan - Mai 2010 059 copy

 

 

 

 

 

 

 

14-Tian e hu-Alashan - Mai 2010 072 copy

 

 

 

 

 

 

 

20-Tian e hu-Alashan - Mai 2010 077 copy

 

 

 

 

 

 

 

26-Tian e hu-Alashan - Mai 2010 083 copy

 

 

 

 

 

 

 

21-Tian e hu-Alashan - Mai 2010 078 copy

 

 

 

 

Les creux sont remplis d'eau aux mois de juillet et d'août. Les traces blanches sont des traces de sel.

 

36-Vers Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 135 copy

 

 

 

 

 

 

 

37-Vers Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 136.copy

 

 

 

 

 

 

 

42-Vers Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 139 copy

 

 

 

 

 

 

Traces-Alashan - Mai 2010 191 copy

 

 

 

 

 

 

 

38-Vers Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 145 copy

 

 

 

 

 

 

 

42-Vers Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 139 copy

 

 

 

 

 

 

 

43-Vers Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 147 copy

 

 

 

 

 

 

 

44-Vers Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 148 copy

 

 

 

 

 

 

 

45-Vers Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 152 copy

 

 

 

 

 

 

 

46-Vers Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 154 copy

 

 

 

 

 

 

 

Une deuxième halte chez les humains

 

Oasis du Petit Lac des Moustiques (sans les moustiques) -  小蚊子湖

 

 

 

 

82-Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 233 copy

 

 

 

 

 

 

 

47-Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 129 copy

 

 

 

 

 

 

 

55-Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 163 copy

 

 

 

 

 

 

 

60-Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 114 copy

 

 

 

 

 

 

 

51-Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 133 copy

 

 

 

 

 

 

 

53-Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 146 copy

 

 

 

 

 

 

C'est avec leur laine est celle qu'on appelle "cachemire"

 

65-Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 123 copy

 

 

 

 

 

 

 

63-Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 121 copy

 

 

 

 

 

 

 

Les gens-Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 201 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

Les gens-Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 206 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les gens-Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 203bis copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le campement

 

74-Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 186 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

94.Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 190 copy

 

 

 

 

 

 

 

58-Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 173 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

59-Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 174 copy

 

 

 

 

 

 

 

94bis.Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 192 copy

 

 

 

 

 

 

 

Traces-Alashan - Mai 2010 193 copy

 

 

 

 

 

 

 

81-Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 232 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

92- Vers Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 183 copy

 

 

 

 

 

 

 

142-Vers Yueliang hu-Alashan - Mai 2010 277 copy

 

 

 

 

 

 

 

Traces-Alashan - Mai 2010 116 copy

 

 

 

 

 

Petit matin

 

100-Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 221 copy

 

 

 

 

 

 

 

109-Vers Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 228 copy

 

 

 

 

 

 

 

109-Vers Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 228 copy

 

 

 

 

 

 

 

105-Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 230 copy

 

 

 

 

 

 

 

111-Vers Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 231 copy

 

 

 

 

 

 

 

Oasis du (grand) Lac des Moustiques (toujours sans les moustiques)

 

 

114-Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 244 copy

 

 

 

 

 

 

 

116-Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 252 copy

 

 

 

 

 

 

 

131-Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 263bis copy

 

 

 

 

 

 

 

130-Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 264 copy

 

 

 

 

 

 

 

125-Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 261 copy

 

 

 

 

 

 

 

Les animaux du désert

 

 

Le chameau n'a pas un "caractère de chameau"... placide, patient, serviable... très serviable.

Le compagnon infatigable des gens du désert, il arpente les dunes  de sa démarche chaloupée et contemple les choses de ce bas monde d'un air très détaché.

 

158-Vers Yueliang hu-Chameau-Alashan - Mai 2010 305 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

136-Wenzi hu-Chameau-Alashan - Mai 2010 271 copy

 

 

 

 

 

 

 

157-Vers Yueliang hu-Chameau-Alashan - Mai 2010 306 copy

 

 

 

 

 

 

 

Le scarabée : ils sont nombreux à parcourir en solitaire l'immensité du désert. D'où viennent-ils, où vont-ils ? Eux seuls le savent...


 

Traces-Alashan - Mai 2010 168 copy

 

 

 

 

 

 

 

Traces-Alashan - Mai 2010 185 copy

 

 

 

 

 

 

 

Traces-Alashan - Mai 2010 046 copy

 

 

 

 

 

Le lézard : il préfère les touffes d'herbes et les traces d'humidité. Un goutte d'eau versée sur le sable les fait surgir aussitôt.

 

Traces-Alashan - Mai 2010 241 copy

 

 

 

 

 

 

 



Traces-Alashan---Mai-2010-242-copy.jpg

 

 

 

 

 

Vol d'oies sauvages

 

62-Xiao Wenzi hu-Alashan - Mai 2010 120

Repost 0
Published by Jilian - dans Régions
commenter cet article
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 17:20

 

Jeudi 29 avril 2010  - 2010 年4月29, 星期四

 

 

Il commence timidement mais une fois lancé...  il explose

 

 

cliquer sur les photos pour les agrandir ou les télécharger

 

 

 

Printemps - Avril 2010 001ter copy

 

 

 

 

 

 

 

 

Printemps - Avril 2010 002 copy

 

 

 

 

 

 

Printemps - Avril 2010 026bis copy

 

 

 

 

 

 

 

 

Printemps - Avril 2010 005 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Printemps - Avril 2010 021 copy

 

 

 

 

 

 

 

Printemps - Avril 2010 023 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

Printemps - Avril 2010 032bis copy

 

 

 

 

 

 

 

Printemps - Avril 2010 037bis copy

 

 

 

 

 

 

 

Printemps - Avril 2010 039 copy

Repost 0
Published by Jilian - dans Etats d'âme
commenter cet article
24 avril 2010 6 24 /04 /avril /2010 04:30

Samedi 24 avril 2010 - 2010年 4月24日星期六


Dans une semaine sera inaugurée à Shanghai l'Exposition Universelle 2010.

En attendant cet important moment pour l'histoire de la Chine contemporaine, voici un petit aperçu de ce que lon voit partout sur les murs de Shanghai

 

 

Le logo "Expo 2010 Shanghai China" et "Haibao - 海宝 (Trésor de l'humanité)", la mascotte bleue de l'expo.

Le thème de l'expo est "Better city, better life"(une meilleure ville pour une vie meilleure) - 城市,让生活更美好. En chinois, cependant, le vrai sens est "la ville, pour une vie meilleure" me rappelle la volonté manifeste du gouvernement chinois d'urbaniser le pays et de réduire les villages et la population paysanne.


 

Shanghai-Expo universelle - Avril 2010 182

 

 

 

Le logo est basé sur le caractère 世- shi, signifiant "le monde" et modifié pour représenter trois personnes unies. Le chiffre trois est, en Chine, le chiffre parfait, en référence à la trinité de base dans la conception chinoise de l'univers 三才sancai - ciel, terre et homme au centre.

 

La mascotte s'appelle Haibao - 海宝 texto "Trésor des mers", mais en Chinois "mers" par extension fait référence aux quatre coins du monde et, encore par extension, à l'humanité.

La couleur est bleue pour symboliser l'eau, source de vie et le personnage a la forme du caractère 人 ren qui veut dire "homme".

 

Sur l'affiche : "Accueillons l'Expo Universelle comme un rendez-vous donné par tous à la paix dans le monde"

 

 

 

 

Comptes à rebours


ici à 24 jours de l'inauguration

Shanghai-Expo universelle - Avril 2010 159

 

 

 

 

ici, à 23 jours

 

Shanghai-Expo universelle - Avril 2010 233

 

 

 

 

 

 

Sur l'affiche, avec des enfants du monde entier, les mots : compréhension, communication, rassemblement joyeux, coopération. A l'arrière-plan, le pavillon de la Chine

 

Shanghai-Expo universelle - Avril 2010 164

 

 

 

 

 

 

 

Maquette du pavillon de la Chine

Shanghai-Expo universelle - Avril 2010 188

 

 

 

 

 

 

 

Maquette du bâtiment principal de l'expo

Shanghai-Expo universelle - Avril 2010 184

 


Repost 0
Published by Jilian - dans Actualité
commenter cet article
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 09:40

Shanghai, 4 - 8 avril 2010  - 上海 2010 年4约4日至8日

 

cliquer sur les images pour les agrandir ou les télécharger


Shanghai est située sur un des bras du delta du Yang Tsé (长江 le Grand fleuve, pour les chinois), appelé le Huangpu - 黄埔, qui se jette dans la mer de Chine

 

china-map21

 

 

 

 

 

Très loin de Beijing, Shanghai... Loin, pas tant en kilomètres que par son atmosphère, son esprit, la façon de vivre de sa population... Alors que Beijing est une grande ville politique et culturelle, aux larges avenues aérées et aux maisons plutôt basses et où la tradition chinoise a encore son importance,  la ville de Shanghai, résolument moderne et influencée par l'occident, est ressérée autour de rues étroites écrasées par les tours et  vit à un rythme accéléré presque entièrement axé sur le commerce et les affaires internationales. Une autre Chine...

La vocation de Shanghai pour le commerce, les affaires et ensuite les relations internationales remonte à très loin dans son histoire

A l'origine un petit port de pêche, elle accède au rang de ville commerciale en 1074 sous la dynastie des Song. Au 17e siècle, sous la dynastie des Qing, elle devient le port le plus important de la région du delta du Yang-Tsé et le centre exclusif pour la collecte des impôts liés au commerce international pour toute la province du Jiangsu. Mais c'est au 19e siècle que Shanghai prend une réelle importance, sa position stratégique à l'embouchure du Yang-Tsé en faisant un point idéal pour le commerce international.

A l'issue des guerres de l'opium, deux "traités inégaux", signés l'un avec les britanniques l'autre avec les américains,  imposèrent à la Chine l'implantation  de concessions étrangères à Shanghai, entre la fin du 19e siècle et le début du 20e. En 1932, Shanghai était devenue la cinquième plus grande ville du monde et le lieu de résidence de 70 000 étrangers. Après 1949, les concessions furent fermées et la plupart des compagnies étrangères déménagèrent leurs bureaux à Hong-Kong. Ce n'est que en 1991 que la ville fut autorisée à se lancer dans les réformes économiques qui ont initié son développement spectaculaire actuel concrétisé par l'aménagement du quartier de Pudong à vocation entièrement internationale.

 

 

 

 

 

 

Le Bund - 外滩 : une porte de l'Occident sur la Chine

 

"Le Bund", c'est le nom anglais donné par les anglais à la rive ouest du Hangpu à Shanghai. Le mot "Bund" vient du mot hindi "band" qui veut dire "quai". Le Bund est à la fois le symbole douloureux de la domination étrangère sur Shanghai entre la fin du 19e siècle et les années 1940 mais aussi le lieu le plus réputé et le plus visité de toute la ville. C'est là que les banques, les compagnies, les hôtels et les magasins étrangers (essentiellement anglais, américains et français) s'étaient autrefois  implantés en y construisant des bâtiments du plus pur style européen.  Les drapeaux chinois fixés au sommet de chaque édifice nous rappellent que nous sommes en Chine.

 

 

 

Shanghai-Le Bund - Avril 2010 207 copy

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Concession internationale-Le Bund - Avril 2010 024

 

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Concession internationale-Le Bund - Avril 2010 026

 

 

 

 

 

Shanghai-Concession internationale-Le Bund - Avril 2010 037

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Concession internationale-Le Bund - Avril 2010 072

 

 

 

 

 

 

  la première Rolls-Royce que je vois en Chine

 

Shanghai-Concession internationale-Le Bund-Rolls - Avril 20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Concession internationale-Le Bund - Avril 2010 030

 

 

 

 

 

 

   

Shanghai-Concession internationale-Le Bund - Avril 2010 034

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Concession internationale - Avril 2010 050 copy

 

 

 

 

Section piétonne de Nanjing lu - 南京路 (rue de Nankin) qui aboutit sur Le Bund

 

Shanghai-Nanjing lu - Avril 2010 263 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Renmin guangchang - Avril 2010 272bis copy

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Renmin guangchang - Avril 2010 286 copy

 

 

 

 

 

 

 

  Les maisons basses de l'ancienne concession française

 

 

 

Shanghai-Concession francaise - Avril 2010 138 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Concession francaise - Avril 2010 152 copy

 

 

 

 

 

 

 

C'est dans cette maison de la concession française qu'a été fondé, en 1921, à l'abri du contrôle des autorités chinoises, le Parti communiste chinois.

 

  Shanghai-Concession francaise-Maison PC - Avril 2010 126 co

 

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Concession francaise-Maison PC - Avril 2010 124 co

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Concession francaise-Maison PC - Avril 2010 119 co

 

 

 

 

 

 

Une rue donnant sur le  Bund avec vue sur le quartier de Pudong et la tour de la télévision situés sur la rive opposée du Huangpu

 

Shanghai-Concession internationale et Pudong - Avril 2010 0

 

 

 

 

Pudong - 浦东 : une porte de la Chine sur l'Occident

 

En 1990, Shanghai, après de longues années de ralentissement économique sous l'étau du régime communiste pur et dur, fait le projet de transformer le petit village de Pudong, sur la rive est du Huangpu, en une zone économique spéciale et en une vitrine de la Chine du 21e siècle.  La première construction, achevée en 1995, fut la tour de télévison, (l'affreuse) "Perle de l'Orient - 东方明珠广播电视塔", haute de 468 m et, pour les shanghaiens,  le symbole de la modernité. Entre 1995 et maintenant, le quartier de Pudong s'est entièrement recouvert de gratte-ciels et s'est doté d'un très bel aéroport international et du premier port en eaux profondes d'Asie. La tour du Shanghai World Financial Center - 上海环球金融中心, terminée en 2008 et haute de 492 m, était, jusqu'à cette année, la plus haute tour du monde.

La vocation internationale de Shanghai et plus particulièrement de Pudong sera couronnée par l'organisation de l'Exposition Universelle 2010.

Le site de l'expo est actuellement protégé, à l'égard des regards curieux, si bien que je n'ai pas pu l'apercevoir que de très loin et encore moins le visiter.

 

 

 

Pudong - 浦东 vu du Bund

 

Shanghai-Pudong - Avril 2010 056 copy

 

 

 

 

 

 Le plus grand port en eaux profondes d'Asie

 

Shanghai-Pudong - Avril 2010 058 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Pudong - Avril 2010 059 copy

 

 

 

 

 

 

 

La tour du Shanghai World Financial Center - 上海环球金融中心 surnommée "le décapsuleur"

 

Shanghai-Pudong - Avril 2010 071bis copy

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Pudong - Avril 2010 197 copy

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Pudong - Avril 2010 203bis copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Shanghai-Pudong - Avril 2010 224 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Pudong - Avril 2010 195 copy

 

 

 

 

 

 

Vue sur la partie ouest de Pudong du haut de la tour du Shanghai World financial center

 

Shanghai-Pudong - Avril 2010 212 copy

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Pudong - Avril 2010 213 copy

 

 

 

Des restes du passé ancien de Shanghai 

 

 

 

le Temple de Jing An Si - 静安寺 (1216)

 

Shanghai-Jing An si - Avril 2010 155 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Jingansi - Avril 2010 162bis copy

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Jingansi - Avril 2010 167 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Jingansi - Avril 2010 172 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Jingansi - Avril 2010 175 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Jingansi - Avril 2010 176 copy

 

 

 

 

 

 

 

La maison du mandarin Pan Yunduan, appelée  Yu Yuan - 豫园, le jardin de la paix et du confort, (1577)

 

Shanghai-Yu yuan - Avril 2010 085 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Yu yuan - Avril 2010 090 copy

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Yu yuan - Avril 2010 095 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Yu yuan - Avril 2010 099 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Yu yuan - Avril 2010 096 copy

 

 

 

 

 

Magasin d'articles de calligraphie, les Quatre trésors du lettré - 文房四宝

 

Shanghai-Concession internationale-boutique calligraphie -

 

 

 

 

 

Statue de Bouddha (Musée de Shanghai)

 

Shanghai-Musee-Bouddha - Avril 2010 244 copy

 

 

 

 

 

 

Statue de courtisane de la dynastie Tang (Musée de Shanghai)

 

Shanghai-Musee-Dame Tang - Avril 2010 246 copy

 

 

 

 

  Shanghai-Musee-Dame Tang - Avril 2010 247 copy

 

 

 

 

 

 

 

Mais Shanghai est en Chine et comme partout en Chine...

 

 

 

Même avec un revenu très modeste, elles se saignent pour se faire faire le "book", le livre du plus beau jour de leur vie. Des entreprises spécialisées proposent des "packages" pour des prise de vue comprenant la location des tenues

 

Shanghai-Concession internationale-mariage - Avril 2010 051

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Concession internationale-mariage - Avril 2010 053

 

 

 

 

 

Dans le sud de la Chine, le linge est mis à sécher aux fenêtres enfilé sur de longues tiges de bambou ou de métal

 

Shanghai-Concession internationale-linge - Avril 2010 076 c

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Loushanguan-linge - Avril 2010 117 copy

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Concession internationale-Velo cargo - Avril 2010

 

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Loushanguan-marchande - Avril 2010 106 copy

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Luoshanguan - Avril 2010 288 copy

 

 

 

 

 

 

Partie de cartes sur la Place du Peuple - 人民广场

 

Shanghai-Renmin guangchang-Jeux - Avril 2010 276 copy

 

 

 

 

 

Partie d'échecs chinois

 

Shanghai-Renmin guangchang-Jeux - Avril 2010 277 copy

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Renmin guangchang-Jeux - Avril 2010 279 copy

 

 

 

 

 

 

 

Bâtiments des années 1950-1980

 

à l'origine, celui-ci ne devait pas être un "bar-club"

 

Shanghai-Loushanguan - Avril 2010 103 copy

 

 

 

 

 

Shanghai-Loushanguan - Avril 2010 105 copy

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Loushanguan - Avril 2010 108 copy

 

 

 

 

La Suzhou river - 苏州河 qui longe Shanghai au nord : ses rives ne sont pas le Bund !

 

Shanghai-Suzhou he - Avril 2010 004 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Suzhou he - Avril 2010 112 copy

 

 

 

 

 

 

 

 

Shanghai-Suzhou he - Avril 2010 110 copy

 

 

 

 


Sympas !

 

Shanghai-Yu yuan - Avril 2010 098bis copy

Repost 0
Published by Jilian - dans Sites
commenter cet article