Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 15:31

Beijing, Dimanche 8 mai 2011 - 北京,2011 年5月8日星期日

 

Le lion n'est pas un animal chinois et on ne trouve aucune représentation de cet animal dans les arts primitifs.  De très rares spécimens vivants furent introduits en Chine à l'époque impériale, offerts aux empereurs par des délégations étrangères. Et, à l'époque contemporaine, on en voit, solitaires, croupissant dans les zoos.  Et pourtant on en voit partout en Chine, sculptés dans la pierre et postés à l'entrée des temples, des monuments, des tombes et des bâtisses importantes. Il se peut que les lions de pierre aient précédé les lions vivants, les premières sculptures de lions datant de la dynastie  des Han de l'Est (25-220 avant J-C), période où  le bouddhisme fut introduit en Chine, et pour lequel le lion est un animal sacré.

Le lion, symbole de pouvoir, de prestige, de sagesse et de maintien de l'ordre garde les demeures.  Ils sont deux à se tenir assis de part et d'autre de l'entrée des bâtiments. A droite, le mâle tient sous sa patte gauche une boule qui représente la force et, à gauche, la femelle tient sous sa patte droite un lionceau, symbole de la maternité.


 

  cliquer sur la photo pour l'agrandir ou la télécharger

 

 

Le mâle

Yanfang-hutong---Avril-2011-167-copy-copie-1.jpg

 

 

 

 

La femelle

Yangfang-hutong---Avril-2011-166-copy-copie-1.jpg

 

 

 

 

A l'entrée d'un grand restaurant

Lions---Mai-2011-005.jpg

 

 

 


 

A l'entrée d'une demeure plus modeste

Lions---Mai-2011-012.jpg

 

 

 

Heurtoir de porte

Yangfang-hutong---Avril-2011-181-copy-copie-1.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires