Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 05:33
Beijing, Dimanche 3 janvier 2010 - 北京,2010年1约3日星期日

Confucius : une morale pour la Chine ? - 孔夫子 :中国的道德 ?


Confucius 64

Ils n'ont plus le "Petit livre rouge" et la pensée de Mao Zedong pour leur imposer ce qu'il faut penser et faire. 
Deng Xiaoping les a lancés, dans les années 1980, dans une course effrénée vers le profit et le développement économique, s'appuyant sur une de ses phrases  célèbres prononcée en 1962, "不管白猫, 黑猫, 逮住老鼠就好猫 - Peu importe qu'un chat soit blanc ou noir, du moment qu'il attrappe les souris, c'est un bon chat".  Et nombreux sont ceux qui ont  cherché à s'enrichir par tous les moyens, sans hésiter à tricher, tromper, utiliser ou voler le voisin... D'où une recrudescence de la corruption et du petit banditisme...
On ressent donc depuis quelques années le besoin de la société chinoise d'une éthique civile et, parallèlement, le besoin également d'un retour à un héritage culturel qui avait été mis au rencart  après 1949 et surtout pendant les dix années de la Révolution Culturelle (1966-1976).

L'ancien système de valeurs chinois, le Confucianisme (儒教), reprend donc petit à petit  la place qu'il occupait depuis la période de la dynastie Han (2ème siècle avant J-C).

Mais qui était Confucius ( 551-479 av. J.-C ) ? Son vrai nom est Kongzi - 孔子ou Kongfuzi - 孔夫子, Confucius étant la latinisation de son nom par les jésuites. Il n'est pas celui dont le monde s'est fait une idée à travers l'histoire chinoise. Il n'a en aucun cas voulu s'ériger en maître à penser et ni non plus voulu fonder de "religion", même si un culte lui a été rendu par la suite. Au contraire, il voulait développer chez ses disciples l'esprit critique et la réflexion personnelle. Ce sont ses adeptes qui, des années après sa mort, ont fait de sa pensée une théorie philosophique qui a inspiré les empereurs pour leur mode de gouvernement.
Partant du constat qu'il n'est pas possible de "vivre avec les oiseaux et les bêtes sauvages" et qu'il faut donc vivre en bonne société avec ses semblables, Confucius tire un réseau de valeurs dont le but est l'harmonie entre les hommes. L'idée centrale de l'éthique confucéenne se résume par la notion de "ren - 忍", traduite par bienveillance, amour, bonté, grandeur d'âme. L'homme est un être moral. Il est fidèle envers lui-même et les autres, il est altruiste.

Quelques citations tirées des "Entretiens - 论语" de Confucius

"Celui qui plante la vertu ne doit pas oublier de l'arroser souvent"

"L'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui qui la porte"

"La nature fait les hommes semblables, la vie les rend différents"

"Ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse, ne l'inflige pas aux autres"

"L'homme de bien ne demande rien qu'à lui-même,  l'homme de peu demande tout aux autres "

"Le sage ne s'afflige pas de ce que les hommes ne le connaissent pas, il s'afflige de ne pas connaître les hommes"

"Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que lui donner du poisson"


(Sources "Wikipedia", "Les entretiens" de Confucius, traduction de Anne Cheng)


Et maintenant....

Les instituts Confucius - 孔子学院


Expo Centres Confucius - Decembre 2009 005
En 2004, la Chine a commencé à implanter à travers le monde des "Instituts Confucius", organismes dont le siège est à Beijing, et dont le but est de dispenser à l'étranger des cours de chinois et de diffuser la culture chinoise. Il existe actuellement plus de 210 Instituts Confucius répartis dans plus de 50 pays. En France, il y en 14.



Un feuilleton télévisé
(de quoi faire Mao Zedong se retourner dans son catafalque)


Expo Centres Confucius - Decembre 2009 023


Expo Centres Confucius - Decembre 2009 021
En 2010, sera diffusé aux Etats-Unis et ensuite en Chine un feuilleton en 102 épisodes, réalisé par la Chine,  sur la vie de Confucius.



Partager cet article

Repost 0
Published by Jilian - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Olivier 20/01/2010 20:17


Article très intéressant...

Je cherchais des informations sur ce feuilleton et boum je suis retombé sur votre blog..

Bonne continuation
Olivier