Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 12:47

Deux poèmes chinois pour accueillir l'hiver

 
 
四时更变化
岁暮一何速

(古诗十九首之十二汉无名氏)

 

La ronde des saisons poursuit ses alternances ;

Que la fin d'une année est vite survenue !

 
(Extrait du douzième poème de "Dix-neuf poèmes anciens" d'auteur inconnnu, dynastie des Han, 206 av. J.-C. - 219 après J.-C.)
                   
 
 
                   宋玉九辩
皇天平分四时兮,窃独悲此廪秋。
白露既下百草兮,奄离披此梧楸。
去白日之昭昭兮,袭长夜之悠悠。
离芳蔼之方壮兮,余萎约而悲愁。
秋既先戒以白露兮,冬又申之以严霜。

 

Le Ciel a fait quatre saisons ;

Mais seul le froid de l'automne m'afflige.

Le givre est descendu sur la nature ;

Bientôt sterculier, catalpa seront nus.

La clarté aveuglante du soleil a fui ;

Et l'on entre dans la longue nuit de l'hiver.

Finie l’exubérance des fleurs et des parfums ;

Je suis triste, car bientôt tout sera flétri.

L'automne nous prévient avec son givre ;

L'hiver ajoutera le froid de ses gelées.

 

Une partie du troisième des "Neuf arguments" de Song Yu (dynastie des Zhou, époque des Royaumes Combattants, IV-IIIe siècles avant J.-C.

 

(in. Anthologie de la poésie chinoise classique, Poésies/Gallimard, sous la direction de Paul Demiéville)

 

 

 

Lac de Houhai (Beijing) - 北京后海

Lac de Houhai (Beijing) - 北京后海

Etat d'âme : bientôt l'hiver - 精神状态 :冬天快来了
Etat d'âme : bientôt l'hiver - 精神状态 :冬天快来了
Partager cet article
Repost0

commentaires