Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 07:13

(j'ai rassemblé ici tous les articles que j'avais publié auparavant sur la calligraphie chinoise)

                                          La calligraphie chinoise

            Une forme d'écriture mais également un art majeur et un "art d'être"

La calligraphie au pinceau des caractères chinois, pourtant indissociable de l'écriture et de son aspect utilitaire, est considérée en Chine comme un art majeur dont la peinture traditionnelle est, d'ailleurs, directement issue. A l'heure actuelle, où les caractères chinois sont écrits par tous à la pointe bille, au stylo ou à l'ordinateur, elle est devenue d’autant plus un art à part entière enseigné à l'école, pratiqué par beaucoup d'amateurs et de grands artistes.

"La calligraphie chinoise (en tant qu'art) n'est ni une écriture appliquée, ni une écriture enjolivée. Elle bannit la stylisation arbitraire des formes et plus encore le rajout décoratif. L'unique préoccupation du calligraphe chinois est de donner vie aux caractères, de les animer sans les forcer en rien. Il met sa sensibilité au service de l'écriture puis en vient, par un renversement subtil, à se servir de l'écriture pour exprimer sa sensibilité personnelle. C'est à la faveur de ce renversement que l'écriture chinoise devient un moyen d'expression d'une richesse et d'une finesse extrême." cf. "L'art chinois de l'écriture " de Jean-François Billeter

L'art de la calligraphie relève également du domaine spirituel et de la maîtrise de soi :

"Le pinceau n'est pas un outil fruste comme la plume, mais un instrument qui enregistre avec la fidélité d'un séismographe les infléchissements les plus légers du geste aussi bien que les écarts les plus soudains. Le calligraphe chinois s'en sert pour capter les forces qui viennent du plus profond de lui-même. cf. "L'art chinois de l'écriture" de Jean-François Billeter

Tous les grands calligraphes ont consacré leur vie entière à cet art. Il leur a fallu des dizaines d'années avant de devenir des calligraphes reconnus.

 

Un peu d’histoire

L'origine des caractères chinois remonte à plus de trois mille ans. Le premier style d'écriture, datant de la dynastie des Shang (1600–1046 av. J.-C.), a pu être connu à travers les inscriptions divinatoires que l'on a retrouvées sur des os d'animaux ou des carapaces de tortues : les jia gu wen - 甲骨文(甲骨 jia gu voulant dire « carapace » et « os »). Ces caractères sont des pictogrammes et ont l’aspect de l’objet qu’ils désignent. Plus de cinq mille caractères ont été identifiés. Ils ont donné naissance aux caractères encore en vigueur actuellement mais sont cependant la seule forme d'écriture qui ait disparu.

Ci-dessous, trois rangées de jiaguwen - 甲骨文 représentant des animaux avec en-dessous les caractères actuels qui en dérivent.

 

Jiaguwen - 甲骨文 Première rangée, de gauche à droite : Tigre, Cochon, Cerf, Biche, Eléphant, Lapin, Chien ; deuxième rangée, de gauche à droite : Bei (monstre mythique), Moineau, Oiseau chanteur, Faisan, Poisson, Tortue, Oiseau ; troisième rangée, de gauche à droite : Hirondelle, Ver à soie, Dragon, Boeuf, Cheval, Chèvre, Bête féroce

Jiaguwen - 甲骨文 Première rangée, de gauche à droite : Tigre, Cochon, Cerf, Biche, Eléphant, Lapin, Chien ; deuxième rangée, de gauche à droite : Bei (monstre mythique), Moineau, Oiseau chanteur, Faisan, Poisson, Tortue, Oiseau ; troisième rangée, de gauche à droite : Hirondelle, Ver à soie, Dragon, Boeuf, Cheval, Chèvre, Bête féroce

Deux nouveaux styles d'écriture identiques datant de la dynastie suivante, celle des Zhou (1046-771 av. J.-C.), se retrouvent gravés sur les bronzes et sur les sceaux. D'où leurs noms de style sigillaire - 篆书 zhuanshu (篆 zhuan voulant dire sceau) et style des bronzes - 金文 jinwen (金 jin voulant dire bronze). Ce style est encore utilisé pour les sceaux, pour les enseignes ou comme ornement. La lecture d'un grand nombre de ces caractères demande un entraînement particulier.

Style sigillaire - 篆书 zhuanshu

Style sigillaire - 篆书 zhuanshu

Après l'unification de l'empire chinois par Jin Shi Huangdi - qin'shi'h, en 221 avant J.C, et l’unification de l’écriture, la calligraphie au pinceau fait son apparition. Elle est l’apanage des lettrés, hommes de culture et de pouvoir – poètes, écrivains, philosophes, historiens, politiciens occupant souvent des postes importants au gouvernement. Un nouveau style d'écriture apparaît qu’utilisent donc les officiels de la cour, le style des scribes ou de chancellerie - 隶书 lishu (li voulant dire « employé », « scribe »). Les caractères sont très proches des caractères actuels et sont lisibles par tout le monde.

Style des scribes ou de chancellerie - 隶书 lishu

Style des scribes ou de chancellerie - 隶书 lishu

Sous la dynastie des Han, au troisième siècle de notre ère, apparaît le style "normal" ou "régulier"- 楷书. Le tracé des caractères doit suivre très strictement des règles dictant l’ordre et le sens des traits (voir paragraphe « un peu de technique »). C'est maintenant le style qui est enseigné de prime abord dans les écoles et est utilisé couramment en imprimerie.

Style régulier -  楷书 kaishu

Style régulier - 楷书 kaishu

A la même époque, se développe une "déformation" du style régulier, une façon beaucoup plus rapide mais lisible d'écrire les caractères. Il s'agit du style courant - 行书 xingshu (xing voulant dire « fluide »). C'est également, approximativement, le style qu'utilisent naturellement tous les chinois quand ils écrivent rapidement à la pointe bille ou au stylo.

Style courant - 行书 xingshu
Style courant - 行书 xingshu

Style courant - 行书 xingshu

Le style cursif, développé également sous la dynastie Han, est composé de caractères modifiés pour la notation rapide. Il est appelé "écriture d'herbe" - 草书 caoshu ( cao voulant dire « herbe ») pour sa ressemblance à des herbes balayées par le vent. C'est une écriture presque aussi difficile à déchiffrer pour les chinois que la sténographie pour les occidentaux. C'est pourtant un style qui a toujours gagné la faveur des calligraphes, sans doute parce que c'est le style le plus libre et que c’est à travers lui qu'ils arrivent le mieux à s'exprimer.

 

Style cursif  - 草书 caoshu

Style cursif - 草书 caoshu

Un peu de technique

L'écriture chinoise est composée de milliers de caractères et chaque caractère correspond à un son et à un mot. Les écoliers chinois apprennent à tracer les caractères à la plume ou à la pointe bille (calligraphie à pointe dure - 硬笔书法) mais également au pinceau (calligraphie à pointe souple转笔书法 ). Avoir une belle écriture est une marque d'éducation et de culture.

Quelque soit le style de calligraphie utilisé, le tracé des caractères doit suivre des règles très strictes (qui deviennent rapidement des réflexes, bien entendu) pour que le caractère soit lisible et équilibré.

Chaque caractère doit tenir dans un carré parfait (imaginé) et les traits doivent être tracés dans un sens et un ordre précis.

De manière générale on trace les traits dans cet ordre : d'abord le ou les traits du haut, ensuite le ou les traits du milieu, puis le ou les traits à gauche, le ou les traits à droite et en dernier le ou les traits du bas. Si un caractère est lui-même composé de plusieurs caractères de base (appelés "clé - 部首 bushou), on trace d'abord le caractère du haut (en respectant l'ordre des traits), ensuite le caractère du milieu, puis le caractère de gauche et le caractère de droite et, en dernier, le caractère du bas.

Il existe huit types de traits et environ 200 clés qui composent les 50 000 et plus caractères chinois répertoriés. Mais 4000 à 5000 caractères environ suffisent pour la langue courante.

On retrouve les huit types de traits dans le caractère yong, ci-dessous, qui veut dire "éternité", et que tous les étudiants en calligraphie chinoise connaissent immanquablement.

 

Le caractère yong - 永

Le caractère yong - 永

1. le point - dian (tracé de haut en bas)

2. le trait horizontal - heng (tracé de gauche à droite)

3. le trait vertical - shu (tracé de haut en bas)

2 + 3 et 5 + 6. le trait brisé - 横折 hengzhe (le pinceau monte vers la droite, tourne et descend vers la gauche)

3 + 4. le crochet - gou (le pinceau descend et remonte vers la gauche)

5. le trait relevé - ti (tracé de bas en haut)

6 et 7. le trait descendant vers la gauche - pie

8. le trait descendant vers la droite - na

Le cours de calligraphie

Pour commencer, on recopie inlassablement les écrits des grands maîtres estampés à partir de stèles anciennes. Ces écrits estampés sont rassemblés dans des livrets appelés 字帖 zitie, outils bien connus des apprentis calligraphes. Cet exercice qui consiste à recopier des zitie peut être pratiqué pendant des années. Il en existe un nombre incalculable reproduisant des textes anciens historiques, littéraires, philosophiques, poétiques etc… et correspondant à tous les styles de calligraphie (voir plus haut). Certains estampages sont accompagnés de conseils pour le tracé des caractères ou pour la mise en page du texte calligraphié.

 

 

Exemples de zitie - 字帖
Exemples de zitie - 字帖
Exemples de zitie - 字帖

Exemples de zitie - 字帖

La tenue du pinceau, le maintien, la concentration, le contrôle du souffle, un état d'esprit paisible, sont d'une importance capitale. On compare souvent la pratique de la calligraphie au taiqi chuan ou à la méditation.

A l'école de calligraphie de Pékin - 北京书法学校, il y a quelques années (cela n'existe plus maintenant) des cours étaient organisés le dimanche pour les amateurs. J'étais la seule femme et la seule étrangère à assister au cours. L'école n'est maintenant ouverte qu'aux étudiants..
A l'école de calligraphie de Pékin - 北京书法学校, il y a quelques années (cela n'existe plus maintenant) des cours étaient organisés le dimanche pour les amateurs. J'étais la seule femme et la seule étrangère à assister au cours. L'école n'est maintenant ouverte qu'aux étudiants..
A l'école de calligraphie de Pékin - 北京书法学校, il y a quelques années (cela n'existe plus maintenant) des cours étaient organisés le dimanche pour les amateurs. J'étais la seule femme et la seule étrangère à assister au cours. L'école n'est maintenant ouverte qu'aux étudiants..
A l'école de calligraphie de Pékin - 北京书法学校, il y a quelques années (cela n'existe plus maintenant) des cours étaient organisés le dimanche pour les amateurs. J'étais la seule femme et la seule étrangère à assister au cours. L'école n'est maintenant ouverte qu'aux étudiants..
A l'école de calligraphie de Pékin - 北京书法学校, il y a quelques années (cela n'existe plus maintenant) des cours étaient organisés le dimanche pour les amateurs. J'étais la seule femme et la seule étrangère à assister au cours. L'école n'est maintenant ouverte qu'aux étudiants..

A l'école de calligraphie de Pékin - 北京书法学校, il y a quelques années (cela n'existe plus maintenant) des cours étaient organisés le dimanche pour les amateurs. J'étais la seule femme et la seule étrangère à assister au cours. L'école n'est maintenant ouverte qu'aux étudiants..

Les Quatre Trésors du Lettré – 文房四宝 wenfang si bao

Nous avons vu que, sous la Chine impériale, le maniement du pinceau, le seul moyen utilisé à l'époque pour écrire les caractères chinois, était réservé aux « lettrés », ceux qui avaient pu faire des études.

Et le lettré, pour écrire, s'entourait d'ustensiles, souvent savamment travaillés, chefs-d’œuvre artisanaux dont le raffinement s'est développé et diversifié au long des millénaires.
Ces outils - encre, pierre à encre, pinceau, papier - choisis avec le plus grand soin et considérés avec le plus grand respect, ont été très tôt appelés les Quatre Trésors du Lettré - 文房四宝 (wenfang si bao), littéralement "les Quatre Trésors du Cabinet d'Etude". Les Quatre Trésors du Lettré sont, encore à notre époque, toujours choisis et entretenus par leurs utilisateurs avec beaucoup de soin et d’amour. Parce que la composition des "Quatre Trésors du Lettré" repose strictement sur des matières naturelles, le connaisseur qui les manipule y voit un sésame pour la relation homme-univers, cette notion d'harmonie générale qui est le fondement de la pensée chinoise.

 

 

Pinceau, pose pinceau, bâton d'encre, pierre à encre avec couvercle, godet et cuillère pour verser l'eau sur la pierre à encre, presse-papiers (barres en bronze gravées)

Pinceau, pose pinceau, bâton d'encre, pierre à encre avec couvercle, godet et cuillère pour verser l'eau sur la pierre à encre, presse-papiers (barres en bronze gravées)

Le pinceau – 毛笔 maobi

En poils de chèvre (souples), de belette (durs) ou de chèvre et de belette mélangés. Le choix de leur épaisseur, de leur longueur et de leur dureté dépend de la taille et du style des caractères que l’on veut tracer. Les pinceaux sont transportés roulés dans de petites nattes en osier et rangés de préférence suspendus la tête en bas, notamment s’ils ne sont pas secs (ils doivent être rincés après chaque utilisation). Les très grosses brosses servent à lisser et débarrasser le papier de ses impuretés. Les porte-pinceaux sont en eux-mêmes de véritables œuvres d'art.

 

La calligraphie chinoise - 中国书法
La calligraphie chinoise - 中国书法

L'encre - (mo)

Elle se présente sous forme de bâtons richement décorés. Ce bâton est composé de noir de fumée, de colle et de matières végétales. Le noir de fumée est obtenu par combustion de diverses matières (bois de sapin, huiles...) qui donnent des qualités d'encre différentes.
L'encre liquide est obtenue en frottant le bâton sur une "pierre à encre" sur laquelle on a versé un peu d'eau.

On peut acheter dans le commerce de l'encre liquide déjà toute faite, vendue dans des flacons, pratique pour l'utilisation en classe mais moins "dans les règles de l'art".

Bâtons d'encre avec leur emballage

Bâtons d'encre avec leur emballage

La pierre à encre - 砚台(yantai)

C'est sur elle qu'on délaie le bâton d'encre en le frottant dans un peu d'eau. Traditionnellement, les "pierres à encre" sont taillées dans la pierre, mais au cours de fouilles archéologiques on a découvert des encriers très anciens en jade, en laque, en métal (bronze, argent) ou en porcelaine. La pierre à encre est en elle-même un objet d’art très précieux qui attire de nombreux collectionneurs. Elle est choisie avec soin pour sa matière, son décor et la qualité de sa surface. Le moment où l'on délaie l'encre est un moment de recueillement. On  se concentre en pensant aux caractères que l'on va calligraphier ou en parcourant un livre de modèles (zitie - 字帖), c'est pourquoi je ne penche pas pour l'utilisation de l'encre toute faite (que je qualifierai de l'encre des paresseux) car elle supprime ce moment que je trouve moi-même très important.

Pierres à encre dont deux avec couvercle

Pierres à encre dont deux avec couvercle

Cette pierre à encre comporte une incrustation de jade et une chauve-souris est sculptée sur son bord et sur son couvercle. La chauve-souris porte bonheur. C'est un motif que l'on retrouve sur de nombreux bâtiments anciens notamment à la Cité Interdite à Beijing.

Cette pierre à encre comporte une incrustation de jade et une chauve-souris est sculptée sur son bord et sur son couvercle. La chauve-souris porte bonheur. C'est un motif que l'on retrouve sur de nombreux bâtiments anciens notamment à la Cité Interdite à Beijing.

Le papier - 宣纸(xuanzhi)

Son choix est aussi très étudié. Il existe toutes sortes de qualité de papier, plus ou moins absorbant,plus ou moins blanc et se présentant sous toutes sortes de taille.

Pour s'entraîner, on peut utiliser du papier plus grossier, de couleur écrue, fabriqué avec des fibres de bambou et d'un faible coût, le "maobianzhi - 毛边纸"

Pour réaliser une belle calligraphie on utilise du  "xuanzhi - 宣纸", papier fabriqué avec de la paille de riz.

Il existe aussi du papier rouge porte-bonheur pour la calligraphie des sentences parallèles du nouvel an  (les duilian - 对联), les mariages, les vœux en général.

 

 

 

Quelques feuilles de papier

Quelques feuilles de papier

A l’école de calligraphie de Pékin – 北京书法学校 – les professeurs sont « réquisitionnés » pour tracer les  duilian – 对联 qui vont être collés à l’entrée des unités de travail.

A l’école de calligraphie de Pékin – 北京书法学校 – les professeurs sont « réquisitionnés » pour tracer les duilian – 对联 qui vont être collés à l’entrée des unités de travail.

 Des adresses à Beijing :  

                                                                                                   

1. Pour acheter du matériel de calligraphie (trésors du lettré et livres de  modèles)                   

 

On peut se procurer du matériel un peu partout dans Beijing y compris dans certains grands magasins et grandes librairies, mais les lieux les plus réputés sont :

 

Dans la rue Liulichang - 琉璃厂, dans le quartier de Xuanwu - 宣武区, au sud de Hepingmen - 和平门, on trouve de nombreux d'articles pour calligraphie dont les plus anciens et célèbres sont :

           - Rongbaozhai - 荣宝斋, 19 Liulichang West st., Xuanwu district 宣武区琉璃厂西街19号 

           - Yidege - 一得阁, 44 Liulichang West st., Xuanwu district 宣武区琉璃厂西街44号  

           - Jiguge - 汲古阁, 134 Liulichang East st., Xuanwu district 宣武区琉璃厂东街134号 

           

Dans la rue du 4 mai (wusi dajie), quartier de Dongcheng, 东城区五四大街, les                            magasins d'art en face de la National Gallery - 中国美术馆  vendent tous du matériel                   pour calligraphie                                                                                                                                      

2. Pour voir des expositions de calligraphie :

 

Musée de la capitale 首都博物馆

16 Fuxingmenwaidajie, Xicheng district

西城区复兴门外大街16

 

National Gallery  中国美术馆

Wusi dajie, Dongcheng district

东城区五四大街

 

Kuai Xue Hall Calligraphy Museum 快雪堂书法博物馆

rive nord du lac à l'intérieur du Parc Beihai, Xicheng district

西城区北海公园

                      

Références de lectures :

 

« L’art chinois de l’écriture » de Jean-François Biller, éd. Skira, 2001

 

« Chinese calligraphy » de Chen Tingyou, China Intercontinental Press, 2003 (en vente au Magasin de l’Amitié - 友谊商店 ou à la librairie du Musée de la Capitale - 首都博物馆)

 

« L’écriture chinoise » de Viviane Alleton, coll. « Que sais-je ? », éd. P.U.F, 2005

La librairie du Musée de la Capitale - 首都博物馆 présente tout un choix de livres en français ou en anglais sur la calligraphie et l’écriture chinoises.

Repost 0
9 avril 2017 7 09 /04 /avril /2017 08:41
Coucher de soleil sur la Grande Muraille à Gubeikou - 傍晚的古北口长城
Coucher de soleil sur la Grande Muraille à Gubeikou - 傍晚的古北口长城
Coucher de soleil sur la Grande Muraille à Gubeikou - 傍晚的古北口长城
Coucher de soleil sur la Grande Muraille à Gubeikou - 傍晚的古北口长城
Coucher de soleil sur la Grande Muraille à Gubeikou - 傍晚的古北口长城
Coucher de soleil sur la Grande Muraille à Gubeikou - 傍晚的古北口长城
Coucher de soleil sur la Grande Muraille à Gubeikou - 傍晚的古北口长城
Coucher de soleil sur la Grande Muraille à Gubeikou - 傍晚的古北口长城
Coucher de soleil sur la Grande Muraille à Gubeikou - 傍晚的古北口长城
Repost 0
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 06:37

Je relate ici (un peu tardivement) un voyage que j'ai fait en janvier de cette année dans le sud des provinces du Gansu et du Shaanxi avec l'association humanitaire  "Les enfants de Madaifu - 马大夫之家". Je ne vais pas me substituer à cette association pour décrire en long et en large le concept d'"orphelinat hors les murs" qu'elle a développé avec succès et qui, de façon efficace et positive, soutient la scolarisation d'enfants orphelins recueillis par des proches qui n'ont malheureusement pas les moyens de les envoyer à l'école, voire même de les nourrir et les habiller. Je vous invite à vous rendre sur le site de l'association : www.madaifu.org

Sud du Gansu et du Shaanxi (voir les croix rouges)

Sud du Gansu et du Shaanxi (voir les croix rouges)

Dans les montagnes du sud du Gansu 甘南 et du Shaanxi 陕西

Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村

Il y a des villages... On accède encore à certains par des chemins de terre, mais plus pour longtemps. Les routes, au fil des années, ont été carrossées et, surtout, les villages sont petit à petit déplacés le long d'axes routiers au bas de la montagne. Cette pratique relève de la volonté du gouvernement chinois d'urbaniser tout le pays. Les paysans doivent donc, petit à petit, emménager dans des villages neufs, aux maisons de béton, construites le long de routes goudronnées tracées au cordeau. C'est plus pratique pour rejoindre la ville, cela rend les paysans plus accessibles (et ainsi plus faciles à contrôler), mais l'âme des villages est en train de disparaître.

Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村

La population des villages comprend essentiellement des personnes âgées qui cultivent la terre, élèvent des poules, des porcs, des chèvres et des moutons. Elles s'occupent de leurs petits-enfants dont les parents travaillent dans les villes, quelquefois à l'autre bout du pays. Les enfants en âge d'aller au collège ou au lycée sont en pension dans les petites villes alentour et retournent chez eux en fin de semaine et pour les vacances. Pas tous ne vont jusqu'au lycée. Un grand nombre se met au travail... ils se font manoeuvres sur des chantiers, serveurs dans les restaurants des grandes villes, vont grossir la population des mingong 民工, les migrants, et ne rentrent plus au village, où plus tard ils confieront leur progéniture à leur parents, que pour le nouvel an chinois.

Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Marchand ambulant

Marchand ambulant

Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村

Les maisons d'adobe abandonnées retournent lentement à la nature.

Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村

Et la population déplacée dans les maisons de béton des nouveaux villages tente d'y trouver ses marques.

Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Les murs de béton se prêtent mieux que ceux d'adobe à la propagande gouvernementale

Les murs de béton se prêtent mieux que ceux d'adobe à la propagande gouvernementale

Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村

Anciennes ou neuves les maisons sont toujours bâties sur le même modèle : à l'intérieur de trois corps de bâtiments contenant chacun une seule pièce, une grande cour pour stocker le bois, les briques, du bric-à-brac et y abriter les poules et les cochons... Les maisons modernes avec des cours tout en carreaux et béton s'y prêtent moins bien.

Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Une parabole solaire pour chauffer l'eau offerte par la commune

Une parabole solaire pour chauffer l'eau offerte par la commune

Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Une machine pour fabriquer les nouilles (la base de l'alimentation dans les deux régions est la nouille de blé).

Une machine pour fabriquer les nouilles (la base de l'alimentation dans les deux régions est la nouille de blé).

Les portes des maisons sont recouvertes d'un tissu. Les portes étant tout le temps ouvertes, le rideau de tissu arrête le froid et les insectes.
 

Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村

Les bandes de papier le long des montants des portes sont les "duilian 对联", des sentences porte-bonheur que l'on colle au moment du nouvel an chinois.

Les personnages sur les portes sont les "menshen 门神 les dieux des portes", qui assurent la protection de la maison.

Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村

A l'intérieur de la maison, le kang 炕, est la pièce maîtresse. C'est une plateforme de brique chauffée de l'intérieur par un conduit venant d'un feu ou d'un poêle. C'est le seul lieu chauffé de la maison. Sur cette plateforme, on mange, on y reçoit les visiteurs et, le soir venu, toute la famille déroule des couettes et s'installe dessus pour dormir.

Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村

Le second élément important est l'autel des ancêtres qui se réduit maintenant le plus souvent à des calligraphies, quelques fruits et des photos des ancêtres. Mao Zedong - 毛泽东 y fait aussi quelquefois bonne figure.

Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村

Xi Jingping 习近平 et son épouse Peng Liyuan 彭丽媛 sont aussi à l'honneur sur les murs mais n'ont pas droit à l'autel des ancêtres.

Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村

On affiche aussi les bonnes notes des élèves de la famille.

Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村

Le papier journal protège les murs de l'humidité et on emballe dans des sacs en plastique ce que l'on ne veut pas qui soit mangé par les rats.

Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村

Les murs recueillent aussi les souvenirs et les objets favoris.

Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村

Dans le coin cuisine, un portrait du dieu des cuisines "一家之王 le roi de la maisonnée"

Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Une machine à fabriquer les nouilles

Une machine à fabriquer les nouilles

Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村

La fleur de l'âge. Ils vont au collège, au lycée, à l'université et grandissent maintenant en ville, loin du village qui les a vus naître. Ils sont devenus très différents des grands-parents ou parents qui les ont élevés et quitteront un jour leur village pour toujours. Si je les ai rencontrés c'est qu'ils étaient rentrés chez eux pour le nouvel an chinois.

Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Dans les campagnes du Gansu et du Shaanxi - 甘肃和陕西的乡村
Repost 0
29 janvier 2017 7 29 /01 /janvier /2017 05:22

Le 27 janvier 2017 à minuit, nous entrions dans l'année du Coq et Pékin s'est embrasé.

Année du Coq 2017, heure zéro : le grand incendie - 2017 鸡年除夕: 北京着火
Année du Coq 2017, heure zéro : le grand incendie - 2017 鸡年除夕: 北京着火
Année du Coq 2017, heure zéro : le grand incendie - 2017 鸡年除夕: 北京着火
Année du Coq 2017, heure zéro : le grand incendie - 2017 鸡年除夕: 北京着火
Année du Coq 2017, heure zéro : le grand incendie - 2017 鸡年除夕: 北京着火
Année du Coq 2017, heure zéro : le grand incendie - 2017 鸡年除夕: 北京着火
Année du Coq 2017, heure zéro : le grand incendie - 2017 鸡年除夕: 北京着火
Année du Coq 2017, heure zéro : le grand incendie - 2017 鸡年除夕: 北京着火
Année du Coq 2017, heure zéro : le grand incendie - 2017 鸡年除夕: 北京着火
Année du Coq 2017, heure zéro : le grand incendie - 2017 鸡年除夕: 北京着火
Année du Coq 2017, heure zéro : le grand incendie - 2017 鸡年除夕: 北京着火
Année du Coq 2017, heure zéro : le grand incendie - 2017 鸡年除夕: 北京着火
Année du Coq 2017, heure zéro : le grand incendie - 2017 鸡年除夕: 北京着火
Année du Coq 2017, heure zéro : le grand incendie - 2017 鸡年除夕: 北京着火
Année du Coq 2017, heure zéro : le grand incendie - 2017 鸡年除夕: 北京着火
Année du Coq 2017, heure zéro : le grand incendie - 2017 鸡年除夕: 北京着火
Année du Coq 2017, heure zéro : le grand incendie - 2017 鸡年除夕: 北京着火
Année du Coq 2017, heure zéro : le grand incendie - 2017 鸡年除夕: 北京着火
Année du Coq 2017, heure zéro : le grand incendie - 2017 鸡年除夕: 北京着火
Repost 0
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 21:07

Je ne m'étendrai pas sur la description de ce palais impérial, ni sur son histoire longue de plus de six siècles, et qui reste le monument le plus visité de Chine. Je vous offre simplement une promenade visuelle entre ses murs - derrière lesquels ont vécu successivement 24 empereurs -  et qui restent toujours pour moi chargés de secrets... L'immensité des lieux écrase, la hauteur des murs écarlates est comme une menace et diffuse un sentiment de violence... La paix qui y règne est inquiétante...

« Au milieu, - dans le profond du milieu du Palais, un visage : un enfant-homme, et Empereur, maître du Sol et Fils du Ciel. (que tous les mondes et les journalistes du monde s’entêtent à nommer « Kouang-Siu »* qui est la marque du temps où il régna, c’est-à-dire, après J.-C.de 1875 à 1908 -) . Il vécut, vraiment, sous son nom de vivant mais indicible… Lui, - et ne pouvant dire le nom, je donne au pronom Européen tout l’accent incliné du geste mandchou (les deux manches levées par les poings réunis jusqu’au front baissé) qui le désigne… Lui demeure la figure et le symbole incarné du plus pathétique et mortel des vivants. – On lui réserve des actes impossibles… et c’est possible qu’il les ait bonnement commis. Je suis sûr qu’il est mort comme personne ne meurt plus : de dix maladies toutes naturelles, mais avant tout de cette onzième, - méconnue, - qu’il fut Empereur ; - C’est-à-dire la victime désignée depuis quatre mille ans comme holocauste médiateur entre le Ciel et le Peuple sur la terre…

… et le lieu de son sacrifice, l’enclos où l’on avait muré sa personne, cette Ville violette interdite, - dont les remparts m’arrêtent maintenant, - devenait le seul espace possible à ce drame, à cette Histoire, à ce livre qui sans Lui, n’a plus aucune raison d’être… » Victor Segalen in « René Leys ».

* en pinyin "Guangxu"

La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
La Cité Interdite, majestueuse et secrète - 神秘和雄伟的紫禁城
Repost 0
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 00:10

"798 Art District" est une ancienne usine de composants électroniques pour l'armée construite à Pékin dans les années 1950 et réhabilitée en centre d'art contemporain au début des années 2000 par une poignée d'artistes chinois pionniers qui ont, au fil des années, converti les locaux désaffectés en galeries d'art et ateliers d'artistes. Des commerçants de tout poil ont profité du succès des lieux pour s'installer dans la zone. De très belles galeries d'art et un grand musée d'art contemporain cotoient désormais, au milieu des cheminées d'usine, des restaurants, cafés, librairies, magasins de mode, d'artisanat, d'articles de design et de bric à brac. Les lieux sont un sympathique mélange de foire, de marché aux puces et de haut lieu artistique, et les amoureux de l'art ne sont plus les seuls visiteurs. 798 est devenu un lieu à part, ludique et revigorant où le culturel fait bon ménage avec le mercantile. Certains de mes amis artistes, qui voient d'un mauvais oeil les marchands s'installer dans le temple ne seront peut-être pas d'accord avec moi.

Sur les photos de cet article, il ne s'agira point de grand art ni de visites de galeri des, mais simplement d'une promenade irraisonnée dans les allées de 798 où l'on rencontre des loups, des tigres, des hommes qui hurlent échappés de précédentes expositions, Mao en charmante compagnie et Obama en garde rouge, un dodo géant et d'étonnantes voitures dans un décor de murs végétaux, de tags, d'ateliers d'usine...

798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
798 Art District, les allées folles - 798 艺术中心, 咆哮的世界
Quatre des fondateurs de 798 Art District, de gauche à droite : les frères Gao 高氏兄弟, Zhang Dali 张大力, Huang Rui 黄锐

Quatre des fondateurs de 798 Art District, de gauche à droite : les frères Gao 高氏兄弟, Zhang Dali 张大力, Huang Rui 黄锐

Repost 0
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 06:03

Qu'elles s'appellent "hutongs - 胡同" dans la "ville tartare" (la partie nord et autour de la Cité interdite de la vieille ville) ou "xiang - 巷" dans la "ville chinoise" (la partie sud de la vieille ville), les ruelles de Pékin, bordées de maisons basses, aux murs et aux toits de tuiles uniformément gris, aux portes d'entrée d'un bois rouge vif, sont l'âme de Pékin. Une âme bien meurtrie par les travaux de modernisation qui grignotent et défigurent petit à petit le coeur de Pékin depuis le début des années 1990. Même si, depuis quelques années, la tendance s'est inversée et que les autorités manifestent désormais une volonté de préserver ce patrimoine architectural, social et culturel et de le restaurer plutôt que de le détruire, il n'est pas rare de tomber encore sur des pelleteuses qui détruisent les maisons jugées insalubres, une aubaine pour les promoteurs de centres commerciaux. 

Mais cette âme résiste...Et elle a, tout au long du cours douloureux de l'histoire, sû résister. 

Il fait beau, les rues sont pavoisées pour la fête nationale du drapeau rouge qui sied si bien aux murs et aux toits gris, on a étendu dehors le linge d'hiver pour l'aérer, sorti les tabourets pour jouer aux cartes ou aux échecs, pris sa canne à pêche pour aller taquiner le goujon... Et c'est ainsi depuis des siècles...

 

Cliquer sur la première photo pour faire défiler les autres.

A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
A travers les ruelles de Beijing - 国庆节期间的北京胡同和巷
Repost 0
30 août 2016 2 30 /08 /août /2016 20:59
Histoire de couteau - 中国菜刀

Ce couteau-hâchoir (菜刀 cai dao, litt. : couteau à légumes) est un outil indispensable de l'art culinaire chinois et figure dans toutes les cuisines. Couper les aliments pour préparer les plats est un art en soi et demande de la pratique. En dépit de la ressemblance de cet ustensile à un vulgaire couperet pour tailler en cubes grossiers les morceaux de viande, il permet, utilisé avec adresse, de couper à grande vitesse (attention les doigts !) les ingrédients les plus fins : émincer de l'ail, couper en tranches très fines concombres ou tomates et découper le porc ou le poulet en  lamelles... Quand on se promène dans Pékin à travers les ruelles, on sait que l'heure du déjeuner approche quand on entend, à travers les fenêtres ouvertes, le tac tac tac précipité des hâchoirs sur les planches à découper... Un son délicieux à mes oreilles qui, pour moi, est indissociable de la Chine...

Tout ce laïus pour vous dire que cet ustensile indispensable à la vie quotidienne des chinois ne se trouve plus en vente dans les magasins.

Depuis qu'un malade mental a, en 2013, attaqué quatre personnes dans un magasin Carrefour de la banlieue de Beijing avec un couteau qu'il a pris dans un rayon, faisant deux morts et deux blessés graves, la vente libre de tout couteau quelqu'il soit (couteau de cuisine, couteau de table, canif, cutter...) est interdite en Chine, tout du moins à Pékin. De grands magasins comme Wumart (物美), Jinkelong (金客隆) , Huapu (华普), Carrefour (家了福) où je me suis rendue n'en avaient pas. Il paraît que les rares grandes surfaces (mais lesquelles ?) où on peut encore en trouver les vendent sous présentation d'une pièce d'identité qui est enregistrée. La façon la plus pratique de s'en procurer désormais est d'aller sur les sites de vente en ligne où ils sont encore autorisés à la vente, parce que tout acheteur peut être facilement identifié.

Attention, acheteurs de couteaux, vous êtes désormais fichés !!!

Bien évidemment, la population trouve ces mesures bêtement contraignantes et parfaitement inutiles. Cela n'a, effectivement, pas empêché, des terroristes (supposément islamistes), en 2014, d'attaquer des voyageurs à l'arme blanche dans les gares de Kunming, Canton et Urumqi. Comme le fait remarquer très justement un internaute "on peut aussi tuer quelqu'un dans un supermarché en le frappant sur la tête avec un durion !"

 

 

Quelques réactions d'internautes chinois :

 

在北京超市有菜刀吗?她是藏起来了,我怎么就是找不到。

2016-04-07 13:07

最佳答案

超市里面没有,不让卖的,只有一些小超市或者五金有,需要登记身份证额,。

追问

我那都去了都没有,让我怎么做饭呀?

Où peut-on à Beijing acheter des couteaux de cuisine ? Ils se cachent ou quoi ? Je n’en trouve nulle part.

7 avril 2016 13h07

Réponse

Il n’y en a plus dans les supermarchés, la vente est interdite, il n’y a encore que dans des petits supermarchés ou des drogueries, et il faut inscrire ta pièce d’identité.

Question

Je suis allée partout, il n’y en avait pas. Comment veulent-ils qu’on fasse la cuisine ?

 

说真的,现在北京菜刀哪有卖的

发表于 14-03-30 16:06

想买把菜刀,五金店,家乐福,附近超市都看光了,买不到菜刀?
现在社会怎么了?菜刀都米有,怎么做饭啊。。。

从菜刀实名制,到菜刀禁卖,就连冷兵器封建制度下,也没有那个昏君觉得老百姓家的一把菜刀就威胁了他的龙椅了。21世纪了,一个拥有几百万武装到牙齿的现代化军队的国家,居然能觉得老百姓手里的菜刀成了莫大的威胁了,荒唐透顶了!

普通人连买把菜刀都买不到!是不是以后家里有菜刀也叫管制刀具啊,私藏菜刀的也得判刑啊,老百姓切菜,切肉得去找石头,砸石斧,石刀出来用啊?别说解放前了,这简直就是退回到50万年前的非洲匠人时代了。

 

Sans blague, maintenant, à Beijing où peut-on acheter des couteaux ?

30 mars 2014  16h06

Je voulais acheter un couteau de cuisine, dans des drogueries,  à Carrefour,  dans les supermarchés près de chez moi, je suis allé partout, on ne peut plus acheter de couteau.

Qu’arrive-t-il à notre société ? Sans hachoir, comment fait-on la cuisine ?

Du règne du couteau de cuisine on passe à celui de son interdiction. Même à l’époque féodale, qui était pourtant celle des armes blanches, pas un seul despote n’a pensé qu’une personne du peuple pouvait menacer son trône avec un couteau de cuisine. Nous sommes au 21ème siècle, avec une armée moderne équipée jusqu’aux dents à l'aide de millions, et on pense tout d’un coup que des couteaux de cuisine entre les mains du peuple peuvent présenter une quelconque menace, c’est absurde !

Le commun des mortels ne peut même plus acheter de couteau de cuisine ! Le couteau va devenir un moyen de contrôler les gens, et ceux qui en cacheront chez eux seront punis, c’est çà ! Les gens vont-ils devoir utiliser de la pierre, des haches en pierre, des lames en pierre pour couper leurs légumes et leur viande ? Non, ce n'est pas à la période avant la Libération (cf. la Révolution de 1949) que nous sommes revenus, mais tout bonnement à celle des premiers bâtisseurs, en Afrique, il y a 500 000 ans !

 

 

 

Repost 0
25 août 2016 4 25 /08 /août /2016 04:10
Nuages et poésies - 诗人的云彩

L'heure est au repos... Je contemple le ciel moutonneux très loin au-dessus de ma tête et me perds dans le souvenir de quelques poètes chinois qui ont trouvé dans les nuages source d'inspiration... Nuages, symboles de la liberté vagabonde, de l'évasion, du voyage, de la solitude, du temps qui passe...

 

 

 

 

寒山 Han Shan  - VIIe-VIIIe après J.C (dynastie des Tang) -  est un poète et ermite chinois.  On ne sait presque rien de lui. Son nom 寒山 Han Shan – Montagne froide – vient du lieu-dit où il aurait vécu et gravé ses poèmes sur les pierres. Les 600 poèmes qui lui sont attribués étant datés du VIIe siècle pour les plus anciens au Xe siècle pour les plus récents, des doutes auraient été émis quant à son existence.   

                                        

                              (extrait)

           我局山无人識

                  自雲中常寂寂

 

      J'habite en montagne où nul ne me connaît

      Parmi les blancs nuages, toujours seul et en paix

                                                  

                                     (extrait)

                                  自樂平生道

                                  煙羅石洞間

                                  野情多放曠

                           長伴白雲闲                      

 

   Pour ma part, je trouve ma joie dans une vie banale

   Parmi les glycines dans la brume et dans les grottes

   Les sentiments sauvages s’y donnent à cœur joie

   Mes compagnons de toujours : les blancs nuages oisifs

 

 

李白 Li Bai (ou Li Po) – 701-762 (dynastie des Tang)est l’un des poètes les plus célèbres de la dynastie des Tang, anticonformiste et libre, grand amateur de vin dont il a beaucoup fait les louanges dans ses poésies. Il fut, dans sa jeunesse, le disciple d’un ermite, 赵蕤 Zhao Rui, sur le mont Emei - 峨眉山 Emei shan (Sichuan). C’est auprès de lui qu’il s’imprègna de l’esprit taoïste et de la sensibilité envers la nature que l’on retrouve dans sa poésie. N’arrivant pas à faire carrière, probablement à cause de son penchant pour l’alcool, en dépit des protections successives de hauts dignitaires, il a mené une vie d’errance.

                  

                                    送友人

                                此地一為别

            孤蓬萬里征

                                浮雲游子意

                                落日古人请  

                                挥手自兹去

 

                             Adieu à un ami

                           (extrait)

 

     C’est là, mon ami, que nous nous séparons

     Herbe solitaire et sans racine tu pars pour dix mille lis

     Nuages à la dérive, pensées du voyageur errant

     Soleil couchant, sentiments de vieux amis

 

 

杜甫 Du Fu (ou Tu Fu) – 712-770 (dynastie des Tang) contemporain et ami du grand poète Li Bai 李白 (ou Li Bo), est lui-même reconnu comme l’un des plus grands auteurs de la littérature chinoise.  Il vécut à l’époque de la rébellion du général An Lushan (755) qui entraîna le déclin de la dynastie et la ruine du pays. Ayant pour ambition de devenir fonctionnaire et servir son pays, Du Fu ne réussit jamais à obtenir une charge fixe et dut pendant toute son existence vivre d’expédients tandis que, malgré tous ses efforts, sa famille mourait parfois littéralement de faim

 

                                    蒙李白

            浮雲終日行

            游子久不至

            三夜頻蒙君

            情親見君意

 

                    En rêvant de Li  Bai

                             (extrait)

Les nuages à la dérive tout le jour se promènent

Le voyageur errant ne revient toujours pas

Voici trois nuits déjà que tu hantes mes rêves :

Quelle chaude affection me témoigne ton cœur !

 

 

 

王維 Wang Wei – 701-761 (dynastie des Tang) – était poète, peintre et musicien. Ayant passé à vingt ans avec succès les examens impériaux il fit une brillante carrière à la cour qu’il termina comme grand ministre. Wang Wei avait des affinités avec le bouddhisme et était un amoureux de la nature.

                         

                                  送別

        下馬飲君酒

         問君何所之

         君言不得意

         歸臥南山陲

         但去莫復問

         白雲無盡時

 

                            Adieu

 

Vous êtes descendu de cheval, je vous ai offert du vin  

Je vous ai demandé où vous alliez

Vous m'avez dit votre désillusion

Que vous retourniez vous retirer aux Monts du Sud

Allez, je ne vous questionne pas plus

Là-bas s'étirent sans fin les nuages blancs

 

 

Liu Yong - 987?-1053? (dynastie des Song) – a fait une carrière de fonctionnaire tout à fait médiocre mais s'est, en revanche, rendu très célèbre pour ses amours avec les courtisanes et ses poèmes à chanter (les 詞 ci)          

 

     少年遊

                           歸雲一去無蹤迹

                           何處是前期

                           狎興生疏

                           酒徒蕭索

                           不似去年時

 

         Poème à chanter  sur l’air de

       « Le voyage du jeune homme »

                         (extrait)

 

Les nuages qui passent ne laissent aucune trace

Où donc est le temps de jadis ?

Les désirs et les joies se font rares

Je reste seul à boire du vin

Ce n’est plus comme au temps de ma jeunesse

 

 

(les traductions sont de moi, inspirées de traductions déjà existantes mais qui ne me satisfont pas tout à fait)

 

Repost 0
11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 07:53

Vous apprenez le chinois ? Vous avez déjà un bon niveau et cherchez à vous perfectionner ?

Le dictionnaire chinois - français (et français - chinois) en ligne du site Chine-Informations est pour vous.

Bourré d'astuces, pratique et rapide d'utilisation, ce dictionnaire donne accès à langue chinoise de façon ludique et attractive. Riche, à ce jour, de 260 674 entrées en chinois et bien plus en français, il donne toutes les clés pour la compréhension du chinois, sa prononciation et l'écriture des caractères.

La recherche se fait indifféremment sur un mot français, sur un caractère chinois simplifié ou traditionnel (on peut le tracer avec la souris, cela demande de la pratique mais est commode quand on ne connait pas le pinyin), ou sur sa transcription en pinyin (ou sur d'autres transcriptions phonétiques occidentales).

Les caractères chinois comportent en vis-à-vis la transcription en pinyin et leur traduction en français, suivies de synonymes et de nombreux exemples d'utilisation dans la langue. Des codes couleurs, sur les caractères, indiquent le ton sur lequel ils doivent être prononcés, ce qui est, à mon sens, un très bon exercice pour l'apprentissage. (Je professe qu'il est indispensable de s'entraîner à lire les phrases en chinois à haute voix sans l'aide du pinyin.)

Une recherche sur un caractère particulier vous donnera sa prononciation audio, son radical, sa structure, son nombre de traits et la façon de le calligraphier, trait par trait.

Les propositions de synonymes et phrases d'exemples en chinois sont très nombreuses et font de ce dictionnaire un très bon outil pour l'enrichissement et l'étoffement du vocabulaire et des connaissances dans la langue.

Le dictionnaire peut, en dépannage, faire office de traducteur, mais ce n'est pas la fonctionnalité la plus pratique. Les phrases sont découpées en mots dont la traduction / définition de chacun d'eux est donnée en vis-à-vis.

A partir du dictionnaire vous avez également accès à toute une foule d'informations sur la culture et la société chinoises que diffuse le site de Chine-Informations.

 

Pour accéder au dictionnaire :

 http://www.chine-informations.com/mandarin/dictionnaire

 

Au travail, et amusez-vous bien !

Page de résultat après une recherche sur le mot "Chine" en français. La recherche peut se faire évidemment sur "Zhongguo" ou 中国 et vous obtiendrez des traductions en français

Page de résultat après une recherche sur le mot "Chine" en français. La recherche peut se faire évidemment sur "Zhongguo" ou 中国 et vous obtiendrez des traductions en français

Page suivante après avoir sélectionné un charactère ou un groupe de caractère

Page suivante après avoir sélectionné un charactère ou un groupe de caractère

Après avoir cliqué sur l'onglet "calligraphie" de la page précédente

Après avoir cliqué sur l'onglet "calligraphie" de la page précédente

Repost 0